AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « On a tous besoin d'un allié dans cette réalité » ft. Li Hua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 180
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 09/03/2015
avatar
MessageSujet: « On a tous besoin d'un allié dans cette réalité » ft. Li Hua   Mer 18 Mar - 20:02

On a tous besoin d'un allié dans cette réalité ★
XU LI HUA

L'information est tombée. Dans les prochains jours de nombreux immeubles vont être démolis. Les médias ont parlés, les bâtiments sont des planques pour les terroristes. Les journalistes l'affirment et la nouvelle fais la une. Tout le monde a avalé le communiqué officiel de l’État sans se poser de questions. Tout le monde sauf Kaena et son groupe. Les jours qui suivirent l'annonce la blonde consacra son temps à enquêter avec ses amis militants. La vérité sur cette démolition elle la dénoncera. La réalité fera la une de son fanzine parce que son instinct lui hurle qu'il y a une part d'ombre derrière cette bonne nouvelle. A l'intérieur d'elle ça crie, ça fait écho.

Et aujourd'hui – quelques jours plus tard – la vérité est tombée avec le premier immeuble. Il n'y a pas de planque. Il n'y a que des logements délabrés et il fallait trouver un moyen pour expulser rapidement en ayant l'unanimité de l'opinion publique. Il fallait aussi mettre sous pression les terroristes, parce que oui dans le lot il y a bien une planque en fait. Mais plusieurs familles délogées juste pour faire tomber une planque terroriste, Kaena ne peut pas le concevoir. Alors avec quelques personnes elle se rend devant le prochain immeuble à réduire en poussière. L’intérêt des familles avant tout. Elle questionne devant la foule, devant les caméras. Elle reste calme, forte malgré les brigadiers qui tente de l'éloigner. De tous les éloigner. Mais rapidement la situation devient chaotique parce que peu importe le camp personne n'a su avoir l'information primordiale et anticiper, le planque se trouve devant. Trou noir.

De la poussière, beaucoup. Des cris, partout. La blonde au sol se relève et tousse. Elle cherche ses amis, les trouve un par un. Il en manque un, elle panique, ses mains tremblent mais elle doit rester forte. Elle est celle qui reste toujours forte. Même quand elle retrouve un de ses plus proches amis avec un air perdu et les vêtements en sang. Elle dit qu'elle s'en occupe, qu'il faut juste l'aider à le porter jusqu'à la voiture et qu'elle s'en occupe. Elle s'en occupe. On les conduit jusqu'à son immeuble, elle s'en occupe. Elle garde son calme mais ses mains tremblent. Elle s'arrête devant la porte de Li Hua, elle la regarde comme si elle pouvait voir à travers. Elle reste là à regarder sans savoir trop quoi faire. Soudainement elle appuie sur la sonette les doigts tremblants. Ce n'est pas un inconnu qu'elle ramène à l’hôpital, c'est un ami blessé qu'elle tient dans ses bras.


ROMPONS LES RANGS
« soldat de Corée, jeunesse pleine d'ignorance ne gâche pas ta vie pour leur idée de patrie. Jeune déserteur sans reproche et sans peur leur armée te dégoûte, tu choisis ta propre route. Soldat au service de l'état t'es qu'un pion en attente, marionnette sanglante. Soldat t'es rempli d'illusion. Lève toi et chante cet hymne à l'insoumission. Rompons les rangs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 44
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 02/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: « On a tous besoin d'un allié dans cette réalité » ft. Li Hua   Dim 22 Mar - 0:09

On a tous besoin d'un allié dans cette réalité ★ FEAT. KAENA

Lihua avait travaillé toute la nuit et jusqu'au petit matin. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, la nuit était tout aussi agitée que la journée, et c'était même certaines fois pires. Il y avait de tout, mais c'est la nuit qu'arrivait souvent des personnes avec des blessures provenant de règlements de compte. Coups de couteaux, armes à feu. Normalement les infirmières étaient obligées de signaler cela à la police, mais au vue de certains cas, la chinoise laissait filer. Son seul but était simplement d'aider, de soigner, prendre soin de ces personnes blessées. Juste avant que son service ne se termine, elle avait songé à Shen. Elle ne le croiserait sans doute pas en rentrant, peut-être ce soir qui sait, s'il venait chez elle. Elle allait lui envoyer un sms avant de rentrer et de se mettre directement au lit ensuite. Baillant juste après avoir renvoyé le dernier patient remplir les formulaires de sortie, elle se dirigea vers les vestiaires du personnel et récupéra ses affaires, rangeant sa blouse. S'étirant, elle attrapa son sac et prit la direction de la sortie de l'hôpital, saluant ses collègues et les encourageant pour leur début de service.

Enfin à la maison. Elle s'habituait tout juste à son nouvel appartement bien que cela fasse bientôt un an qu'elle avait emménagé. La jeune femme ne s'était pas sentie de rester dans son ancien appartement avec ce qui s'était passé. Cela lui semblait si loin et si proche à la fois. Posant ses affaires, elle avait rapidement envoyé un message à son petit ami avant d'aller se poser sur son lit. C'est la sonnette qui la réveilla en sursaut. Gémissant, elle tourna la tête vers son réveil. Elle n'avait même pas dormi deux heures. Soupirant elle réussit à se redresser, se demandant bien qui ça pouvait être vu qu'elle n'attendait personne. Ouvrant la porte, elle resta muette devant la scène. Kaena une de ses voisines et amies, qui lui ramenait souvent des personnes en difficulté ou blessé à l'hôpital, était devant elle avec un jeune homme qui semblait blessé. « Kaena, mon dieu » Le réveil était un peu brutal, mais désormais, elle était parfaitement réveillée.  « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Elle s'approcha pour l'aider afin de maintenir le jeune homme, son statut d'infirmière venait de  reprendre le dessus. L'aidant à le faire rentrer chez elle, elle referma la porte du pied avant de le déposer sur le canapé, l'allongeant. L'auscultant rapidement en palpant doucement certaines zones de son corps qu'elle pensait meurtrie, elle cherchait d'où pouvait venir ce sang. Se tournant vers son amie, elle l'observa. « Et toi, tu es blessée ? » demanda-t-elle, inquiète. Elle ne semblait pas, mais elle préférait demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« On a tous besoin d'un allié dans cette réalité » ft. Li Hua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zeke Tyler, parce qu'on a tous besoin un jour d'un second départ
» Les petits papiers de Freya - On a tous besoin d'amis ! - UC
» On a tous besoin de se défouler
» On a tous besoin d'une personne en particulier [Julian]
» On a tous besoin d'une oreille attentive (Mirka) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: En ville ~ En guerre :: Itaewon :: Résidences :: Appartement de Xu Li Hua-