AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 45
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 09/07/2015
avatar
Hwang Sae Ra
LIEUTENANT
MessageSujet: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Jeu 9 Juil - 19:41


   recrue hwang sae ra

   
   
   
   
   
   

   nom: hwangprénom: sae raâge: vingt-cinq ansdate de naissance: dix-neuf juilletlieu de naissance: séoul, corée du sudorientation sexuelle: hétérosexuellespécialisation: armes à feunom de code: headshot groupe: persés, en septième annéecélébrité choisie: kim yu bin (wonder girls)
   

   histoire
   
Les yeux rougis  de sa mère, soulignés de cernes. Sa pommette abîmée. Ses cheveux en désordre. Ses mains tremblantes. Sa voix saccadée. Ses larmes de soulagement. C'est là un joli préambule, une belle représentation de ce que la vie de Sae Ra aurait put être si elle n'avait pas été élevée par sa tante. Les mots tentent de repeindre un tableau infernal. Mais l'état de sa mère en dit suffisamment long pour que Sae Ra ait besoin d'explications. Un mari violent.

Sa mère était tombée enceinte au mauvais endroit, au mauvais moment. Non. Elle s'était mariée avec le mauvais homme. Un militaire, certes. Mais un mauvais militaire. Un raté. Pas plus brave, pas plus fort, pas plus intelligent. Un homme aux rêves grands, mais incapable de les mener à terme. Le schéma classique d'un homme qui rate sa vie, et repasse ses nerfs sur son épouse, qui elle, ne rêvait que d'une paisible vie de famille. Un espoir simple et modeste qui ne devrait pas être enlevé à qui que ce soit. Pourtant, ce rêve lui fut arracher quand elle confia sa fille à sa sœur. Préserver son unique enfant de cette souffrance quotidienne était la meilleure des choses à faire.

L'enfant a grandi loin de sa terre natale. De l'autre côté du globe, à New York, dans le quartier de Manhattan. Elle savait que sa tante n'était pas sa mère biologique. Elle n'avait que quelques brides d'informations à son sujet, et ne pouvait en demander plus. Pourquoi était-elle si loin de son pays natal, de ses parents ? Elle n'en savait rien. Malgré ses traits exotiques, et le couple lesbien par lequel elle fut élevée, elle n'était pas malheureuse. Peut-être un peu rejetée. Mais l'éducation prodiguée par sa tante l'avait rendue forte et fière de sa différence. Elle ne restait pas dans son coin. Toute discriminée soit-elle lors de ses jeunes années, elle criait plutôt que de pleurer. Se battre pour se faire accepter, c'est dur. Surtout quand on est une petite fille loin de ses racines. Mais Sae Ra a appris à se faire une place, et à la garder.

Elle ne s'imaginait pas devoir partir des États-Unis, un jour. Malgré ses traits atypiques, elle n'avait connu que cette culture là. Elle avait ses amis, sa famille, ses projets d'avenir. Travailler dans la police, ou faire des études de droit. Elle n'en savait rien. Tout ce qu'elle voulait, c'était se battre contre l'injustice, les larmes, le malheur. Une idéaliste déjà bien partie. Puis vint un faire-part de décès. Hwang Jin Hei. Il ne lui fallu pas plus de temps pour comprendre que ce nom inconnu n'était autre que celui de son père. Mais ça ne devait rien changer à sa vie. Sauf que sa tante la somma de partir pour Séoul pour retrouver sa mère. Bases de coréen apprises sur le tas, quelques bagages, et voilà. Sae Ra, alors âgée de quatorze ans, décollait pour la Corée... Sans se douter qu'elle ne ferait plus jamais marche arrière.

C'est dans ces circonstances-ci que la jeune femme apprit tout ce qui était arrivé à sa mère. Un mari aux rêves déchus, qui n'avait plus d'autre intérêt que la bouteille et le sabotage de son couple. Sa mère n'avait pu fuir. Elle dépendait trop de son mari sur le plan financier, et ne pouvait se payer un appartement avec son maigre salaire. Puis peut-être avait-elle l'espoir de voir son mari remonter la pente. En soit... Sa mort ne devait pas être une si mauvaise nouvelle.

A l'âge de dix-sept ans, Sae Ra n'était toujours pas revenu en Amérique. Sa chère Amérique, qui lui manquait. Elle avait beau ne pas se faire à la vie coréenne, elle refusait de quitter le pays tant qu'elle n'aurait pas atteint son but. Athena. Cette école militaire pour femmes. Elle deviendrait militaire. Une excellente militaire. Elle, une femme. Elle surpasserait son père qui semblait avoir tant de mépris pour cette gente. Elle prouverait que les femmes ne sont pas juste bonne aux soins et au ravitaillement, quitte à saboter le système de l'intérieur. Elle n'eut pas le faire, à sa grande joie. Elle rencontra des personnes toutes aussi convaincues qu'elle que les femmes n'étaient pas dans l'ombre des hommes, même sur un champ de bataille. Elle a gravi les échelons, brillamment, d'année en année. Son prochain objectif ? La brigade antiterroriste.


   caractère
   

   Sae Ra. Son nom pourrait être synonyme de réactivité. Elle agit, réagit, sur agit. Toujours aux aguets, prête à rétorquer, à faire quelque chose, à se rendre utile, à défendre ses intérêts et sa vision du monde. Sae Ra est tout, sauf une personne passive. Flemme et procrastination ne font pas partie de son vocabulaire. Hyperactive, elle l’est. Pourtant, elle n’est pas moins une personne qui sait se tenir en place quand le moment est venu de réfléchir. Si son corps ne réagit pas, ses neurones fusent. Elle réfléchit. Beaucoup trop, des fois. Même si ses manières parfois un peu trop impulsives laissent parfois penser qu’elle ne fait qu’agir, sans penser aux retombées.

Alors parfois, Sae Ra s’en veut d’être une personne aussi passionnée. C’est difficile pour elle de ne pas réagir au quart de tour quand on s’attaque à des cordes sensibles. Elle veut se battre pour un monde juste. Un monde sans oppression, sans discrimination. Sae Ra saute à la gorge de quiconque clame des choses qui lui semblent injustes, ou tout bonnement contraires à sa vision des choses – parce qu’elle est certaine de défendre des bonnes causes. Et ce, même si on lui a rappelé un peu trop souvent que son côté trop virulent ne desservait pas ses combats. Des fois, Sae Ra pleure. Elle se trouve un peu stupide de prendre justice, équité et égalité autant à cœur. Elle aimerait bien ne pas remettre tout en question, des fois, pour se contenter d’être comme tout le monde et suivre la masse. Parce que se faire entendre dire qu’on réfléchit trop et qu’on voit trop le mal partout, c’est pas évident. Mais elle ne tarde jamais à se ressaisir et à remonter au front.

Sae Ra n’est pas qu’une personne qui cherche à imposer son avis partout. Elle est à l’écoute. Toujours prête à entendre les points de vue qu’on peut lui opposer, même si c’est pas toujours évident pour elle de garder son sang-froid. Mais elle veut avoir une vision réaliste des choses. Même si elle crie souvent à l’inégalité, elle sait pourtant que rien n’est ni tout noir, ni tout blanc. Elle a conscience qu’il y a des failles dans le camp qu’elle a choisi. Et elle cherche à les combler. Elle sait qu’il y a du bon dans les revendications de ses ennemis, et elle cherche à les comprendre. Elle n’est qu’une idéaliste qui cherche à construire un monde meilleur.

Mais Sae Ra, c’est aussi une personne sociable, amusante. Parfois un brin déjantée. Comme tout un chacun, elle a parfois de se vider l’esprit et de laisser derrière elle ses revendications, ne serait-ce le temps de quelques heures. Elle est parfois un peu maladroite ou vexante dans sa manière de faire ou dire les choses. Mais elle est toujours prête à reconnaître ses erreurs et présenter des excuses quand elle estime que c’est chose nécessaire, et qu’elle est vraiment dans son tort. Car si elle est une personne à l’écoute et prête à tendre la main à n’importe qui, elle n’est pas manipulable pour autant.


   secret
   
Ce n'est pas vraiment un secret en soit, mais si elle est très impliquée cher Persés, Sae Ra n'est pas moins critique envers cette même académie, au même titre que la brigade anti-terroriste. Elle est indéniablement de leur côté, mais elle sait reconnaître les failles de son propre camp et être suffisamment impartiale pour ne pas crier gloire aux forces militaires à tout bout de champ.



   
Pour tout vous dire, la vérité c'est que je suis et j'ai 7 997 jours. J'ai connu la guerre parce que j'ai vu la lumière et je me battrai 8/7. Pour combattre je me cache derrière kim yu (oui, encore) bin qui est un inventé. Et j'ai une armée de trois affreux à mon actif. Si on m'autorise à dire ce que je pense chef, je dirai que       .
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 421
▼ Points : 3
▼ Age : 33
▼ Date d'inscription : 22/02/2015
avatar
Xiong Tao
METATRON
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Jeu 9 Juil - 20:09

OMG je pensais que tu l'aurais faite aussi vite! Tu sais déjà ce que j'en pense :hot: je suis toute gaga laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa :hot: rerererererebienvenue, ilovyouàlafoliiiiiiiiiiiie :hot: fighting pour ta fiche et ohlalalalavsdfvofsevbfjvbefsovbfdv



I rule my own world
And I shape it the way I want. All of you are fated to be my toys. My laws.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 142
▼ Points : 2
▼ Age : 78
▼ Date d'inscription : 01/03/2015
avatar
Baek Soo Mee
COMMANDANT
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Jeu 9 Juil - 22:13

MYUUUUUU LE RETOUR (avec des boooobs, j'suis choquée )
Hiiii trop contente que tu sois revenue avec elle, je l'aime cette petite :$ Hate de voir si tu vas la changer un peu ou pas **
Couraaaaage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Mar 14 Juil - 20:07

yubin yubin yubin yubin je ne peux qu'approuver ce choix *^*
pour le nom de code, je vote thémis (a) mais headshot c'est très bien aussi, ça m'a fait rire courage à toi pour terminer ta fiche ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 45
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 09/07/2015
avatar
Hwang Sae Ra
LIEUTENANT
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Mar 14 Juil - 22:33

Merci à vous trois ♥️
Je vais finalement rester sur Headshot pour le nom de code, plus l'habitude Et je me valide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 180
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 09/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   Mer 15 Juil - 19:59

Mais genre je suis pas passée par ici et en plus t'as déjà (re)fini !

Contente que t'es repris Sae Ra je viendrai te chercher pour un lien.



ROMPONS LES RANGS
« soldat de Corée, jeunesse pleine d'ignorance ne gâche pas ta vie pour leur idée de patrie. Jeune déserteur sans reproche et sans peur leur armée te dégoûte, tu choisis ta propre route. Soldat au service de l'état t'es qu'un pion en attente, marionnette sanglante. Soldat t'es rempli d'illusion. Lève toi et chante cet hymne à l'insoumission. Rompons les rangs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hwang Sae Ra △ « social justice warrior »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Nouveau contrat social
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: Dossiers :: Dossiers valides-