AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Don't just live, exist ◊ Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Don't just live, exist ◊ Shin   Dim 12 Avr - 22:07

Une permission, Ha Na n'en revenait pas. Pourtant, c'était écrit noir sur blanc juste sous ses yeux, sur ce ridicule morceau de papier qu'elle tenait entre ses doigts. Une permission d'une journée entière, pour lui permettre de s'éloigner un peu de l'entraînement militaire, de passer du bon temps. Perplexe, la militaire reposa le papier. Elle ne comprenait pas à quoi cela pouvait bien servir, de s'amuser. Ce n'est pas ça qui arrêterait l'armée du Nord d'empiéter sur le territoire du Sud, non ? Qui plus est, Na Young n'était pas là aujourd'hui, elle devait être à ses cours. Ha Na la chercha tout de même du regard dans la cour intérieure de l'Académie, ou quelques élèves prenaient du bon temps. Malheureusement, elle n'aperçut pas un seul des cheveux de celle qu'elle considérait comme sa meilleure amie, et encore. La relation qu'elle avait avec Na Young était tellement nouvelle qu'elle-même n'était pas sûre de ce qu'il en était exactement. Indécise quand à ce qu'elle devait faire, elle sortit son téléphone portable, hésitante lorsque son pouce s'attarda plus que prévu sur le numéro de Shinya.

Elle avait rencontrée le jeune Arès il y a quelques semaines déjà, et elle ne savait toujours pas comment se comporter avec elle. Ha Na était plutôt du genre coincée et bosseuse, alors que Shin était toujours le premier à sécher pour sortir s'amuser. Il était l'exact opposé de la militaire. Ses doigts s'activèrent d'eux-même avant qu'elle ne le leur ordonne, pour envoyer un message des plus énigmatiques à son ami. « Tu peux me montrer comment s'amuser ? » Une fois le message envoyé, elle ne put s'empêcher de frapper son front sur son téléphone portable plusieurs fois. Quelle idiote, comment pouvait-elle juste parler comme ça ? Les gens ordinaires savaient comment passer du bon temps avec d'autres personnes, et elle, elle oh bon sang, elle ne pensait qu'à passer du temps avec ses armes préférées. La vie militaire l'avait définitivement changée. Il lui arrivait de repenser à son enfance, de ce qu'elle aurait pu devenir si elle n'avait jamais suivie les traces de sa grande sœur. Elle serait sans doute devenue une scientifique intelligente mais oubliée, obligée de se cacher derrière de grosses lunettes pour rester invisible. Elle attendit longtemps la réponse de Shin, avant qu'enfin, son téléphone ne vibre dans sa main. La réponse réussit à lui arracher un sourire.

Puis vint une autre question existentielle : comment s'habiller pour l'occasion ? Ha Na avait beau regarder à sa collection de shorts et de casquettes, elle n'arrivait pas à trouver quelque chose de relativement féminin et ample. Shin lui avait précisé qu'elle allait bouger son corps encore plus que lors des entraînements militaires, alors elle devait opter pour quelque chose de léger. En se mordant la lèvre, Ha Na plongea dans la garde-robe de sa colocataire. Na Young avait d'excellents choix en matières de vêtements, et il n'était pas rare qu'elle force Ha Na à faire des défilés pour l'aider à choisir une tenue qui lui convienne. Après plusieurs essayages peu convaincants, la jeune femme se décida pour une tenue qu'elle estimait agréable et simple. Une fois ceci fait, elle partit en ville pour se rendre à salle de concert dans le quartier d'Hongdae, ou le jeune Arès lui avait demandé de venir. Et une fois à l'intérieur, c'est un autre monde qui se dévoila aux yeux de la militaire, un monde de musique et d'amusement qu'elle ne connaissait pas avant.
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 86
▼ Points : 1
▼ Age : 28
▼ Date d'inscription : 29/03/2015
avatar
Kang Shin
SERGENT
MessageSujet: Re: Don't just live, exist ◊ Shin   Lun 1 Juin - 15:37


Don't juste live, exist.


Enfin une permission! Depuis des lustres que le jeune Kang n'en a plus eu. Il a tellement fait le pitres qu'en trois mois, il s'en ait vu sautée trois sur quatre. Bon après, ça n'est pas comme si le damoiseau ne séchait jamais, ne faisait jamais l'école buissonière. Mais bon, c'est toujours bon d'avoir une permission. Lors de la dernière, il en a profité pour voir Shen après que Li Hua qu'il ait croisé Li Hua lors de l'une de ses escapades illégales. Là, pour la journée, rien n'avait été encore décidé avant de recevoir un message étrange de la part de la très jolie Ko Ha Na. . « Tu peux me montrer comment s'amuser ? » Demande étrange mais intéressante que Shin ne met pas longtemps à étudier mais il met du temps à trouver ce qu'ils pourraient faire. Pourquoi pas un concert? Aujourd'hui un band de vieux potes joue l'après-mide à Hongdae. Shin lui répond enfin, la prévenant qu'elle allait énormément bouger, en espérant qu'elle aime la musique qu'ils allaient jouer. Pour ce groupe ça va, ils ne font pas du rock dur, plutôt du poprock qui bouge bien à l'instar d'une bonne chanson de... d'une chanteuse connue à laquelle Shin ne s'intéresse que pour juter. Le jeune homme se rend sous la douche par la suite et s'habille en toute hâte afin de rejoindre la demoiselle.

Une fois arrivée, le jeune homme sourit en voyant Ha Na. Il n'est pas difficile de la voir dans ce lot de personne. Elle dénote. Jolie, petite, et surtout seule et coincée. Elle fait gracieuse dans une foule de bourrins. C'est beau à voir. Limite, un halot de lumière l'illumine tel un ange qui descend du ciel. Oui, oui, Shin se fait poétique parfois. Il s'approche d'elle et pose sa main sur son épaule pour lui montrer qu'il est là. « Toute en beauté dis donc! Ca change de la tenue militaire. Toute à mon goût!» dit-il d'un air espiègle. « Prête à t'amuser? T'es déjà allée à un concert? Ce groupe est génial je te garantie! Après ça, j't'offre à boire beauté




J'veux pas voir la réalité en face. M'dire que j'suis qu'un pion, c'm'enfoncer un pieu dans l'coeur. J'suis là pour évoluer et non pour régresser. Mais quand les trompettes jouent le morceau du jugement dernier, ma guitare et moi, on peut plus rien faire. J'suis pas défaitiste, mais mon optimiste a perdu sa route. Retour en arrière, aux temps primitifs, où la mélodie ne peut rien pour l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Don't just live, exist ◊ Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: Corbeille :: Autres-