AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 3:02


recrue Delacroix Ah Lee







nom: Delacroixprénom: Ah Lee Carinaâge: 19 ansdate de naissance: 20 septembre 1995lieu de naissance: Veronaorientation sexuelle: Chevrolet Impala Hardtop Sedan .... mhm bisexuelle ?spécialisation: mécano'/ingénerie nom de code: Chevy groupe: Civilcélébrité choisie: Hwang Seon

histoire

Qui je suis ? Je ne sais pas.

Belle introduction n’est-ce pas ? Je crois que toute mon incohérence réside dans mon identité personnelle, me portant vers la question suivante ;  comment peut-on savoir qui l’on est sans savoir d’où on vient ? Le peu de choses que je sais se constitue de ma vie actuelle. La multiculturalité fait de nous des étrangers dans ce monde si porté sur la question de l’origine. Où quand qui et pourquoi … je ne sais pas. Bref, je suis une enfant de la rue, une enfant perdue … une enfant retrouvée et une enfant vendue, mais surtout … une enfant achetée. Je ne parle pas d’adoption, mais bien de contrebande d’enfant. Ma mère ‘’ adoptive ‘’ est italienne et mon père est français, mais ça n’as peu d’importance puisqu’ils sont décédés à ce moment même. Je sais que je suis coréenne, c’est de la base tout ça … la vrai question est … suis-je issue d’une génétique bonne ou mauvaise. On me dit que l’ADN n’as rien avoir dans ça … moi je crois que ce qui est mauvais n’engendre jamais rien de bon. Je me retrouve donc à vivre sous la tutelle de deux oncles et un grand-père. Des gens bien, qui font du bon boulot. Mes parents sont morts lorsque j’avais trois ans seulement, une tragédie dans une ville de drame. Vérone est là où je passe le plus claire de ma vie, salir ma peau de perle dans l’huile et la poussière. Ma famille possède un atelier de mécanicien, proposant des réparations – parfois divergeant de l’automobile – à moindre coup pour aider les gens les plus démunis. Autant cette ville est-elle un rêve italien pour les touristes du monde, autant déborde-t-elle de mendiants et d’ivrogne sans emploi. Je crois que cette vision est suffisante pour donner assez de maturité chez un enfant de bas âge. Donne à ton prochain ce qui l’empêche de grandir vers de meilleurs jours, me disait toujours mon grand-père. Ma famille est généreuse et rien au monde ne me changerait l’amour que je leur porte. Ils ont fait leur possible et ils ont quoi être fière. Réparer des voitures en échange de robes cousues à la main. Je détestais ces robes … autant dire que malgré leur effort pour faire de moi une belle jeune femme fut bien en vain. Moi, j’aimais salir mes jeans sous la voiture et ronger mes ongles incrustés de saleté. Ne croyez pas que trois Italiens pouvaient venir à bout d’une fillette ! Malgré toutes mes questions sur le qui du comment, je reste une vraie fille de Vérone, ‘’ carattere rende il destino di tutti ‘’ disaient-ils. Le caractère fait à chacun sa destinée. Sans doute avaient-ils raison.

Quoi qu’il en soit, mon enfance fut axée sur le partage et la mécanique. J’adorais toucher à tout, réparer, démonter, remonter, fabriquer … tout ce qui se faisait avec mes mains. Je suis une jeune femme bien sage qu’il ne faut toutefois pas emmerder. Je travaille fort à l’école et souhaite apporter ma scolarité au niveau universitaire. Le matin, je me lève aux aurores pour aller chercher du pain et du lait chez la voisine, elle fait tout de ses mains – pas le lait on s’entend … c’est une vache qui le fait … non mais – et n’hésite pas à partager avec nous. Elle sait que mes oncles sont beaucoup trop absorbés dans leurs réparations pour faire quoi que ce soit ! La seule condition ? Je dois l’aider à faire la cuisine. Elle dit que si je ne veux pas porter la jupe alors je dois bien cuisiner pour rendre mon homme heureux. Mon homme ? Elle rêve en couleur je crois … mais n’osez jamais refuser à une vieille Italienne, elles sont dingues. Donc dès le matin je prépare de la pâte pour faire du spaghetti – ou autre – et du bon pain pour mes  oncles. C’est là aussi que j’étudie mon Coréen. En septembre … si ma  famille le veut bien, j’irai fais mes études en ingénierie mécanique à Seoul. Je pourrais aussi apprendre un peu de qui je suis ? Mhm … Ensuite je retourne à la maison, prépare le café et saute dans la douche pour aller à mes cours … mes oncles ont peur de la directrice; elle fut assez formelle sur le sujet. La prochaine fois que je débarque avec des vêtements qui empestent l’huile et le gaz ; elle me vire de la classe. Eh … ce n’est pas que j’ai une mauvaise hygiène corporelle … seulement vous avez déjà essayé de nettoyer de l’huile avec un savon au melon d’eau ? Voilà pourquoi mes ongles sont constamment vernis de noir. Ensuite je passe la journée à faire mes travaux … et je rentre le soir pour travailler avec mes oncles. Je fais mes révisions entre deux réparations et mes oncles m’aident chacun leur tour, Mon grand-père et Nonna préparent le repas et on mange tous ensemble avec un bon verre de vin. Pas de coupe! Un vrai verre comme à l’ancienne. Puis je retourne au garage après avoir dansé avec tous les gens de la maisonnée.

--
buon compleanno !!!

C’est avec les yeux pleins d’eau que je quitte ma famille, ma ville pour l’école. Ma famille est simplement merveilleuse. Toutes les heures à travailler pour eux ont été placées dans une compte en banque, m’offrant largement de quoi payer entièrement les cinq prochaines années de ma vie ; En Corée-du-sud. J’avoue que ma vie change du tout au tout. Je savais qu’ils avaient conscience de mon désir de comprendre qui j’étais, d’aller là où tout à commencé … mais m’offrir autant d’argent ça …

Je dois toutefois considérer certains aspects de la vie coréenne. D’abord cette guerre … je ne sais que trop quoi en faire. Tout à éclater quelques jours après mon arrivée, le jour de mon anniversaire. Un signe ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Ma vision de la vie est si instable que je ne comprends pas ce qui se passe. Des gens sont recrutés à gauche et à droite, moi … je ne possède aucune nationalité coréenne alors, on me laisse tranquille. Pour le moment du moins. De toute façon, aller soigner des soldats, ce n’est pas ce que j’ai prévu, moi si je devais aller à la guerre, je serais ingénieur. J’observe silencieusement ce qui se trame ici et là, les gens sont sacrément louches quand ce genre de situation arrive. Dans mon petit appartement d’Itaewon, j’observe des Américains transporter des armes, des jeunes filles se faire tirer dans des ruelles alors que la musique des bars couvre leurs cris stridents. La vie est laide ici … je n’y trouverai aucune réponse si ce n’est que l’humain est sans âme. Je donne régulièrement des nouvelles à mes oncles, je leur dis que tout va bien et que je suis en sécurité. De toute façon …

J’ai trouvé un petit boulot de mécanicienne dans le cartier. C’est louche, les mecs ne m’adressent pas beaucoup la parole. En fait ils croient que mon coréen n’est pas suffisant pour suivre ce qu’ils disent. Ce qui n’est pas faux … mais j’arrive à comprendre quelques brides….


caractère
Ah Lee n’est ni une meneuse, ni une suiveuse … pour la simple et bonne raison qu’elle est solitaire. La question n’est pas de décider où les autres doivent aller, mais bien de protéger sa famiglia ! On ne peut vraiment parler ici d’une personne introvertie, certainement quelque chose se trouvant entre l’analytique et méfiante. Elle n’hésitera jamais à aider une personne dans la difficulté, ce n’est toutefois pas pour autant qu’elle livre sa confiance et ouvre la porte de sa maison à tous ceux qu’elle rencontre dans sa journée. Ah Lee est une jeune femme aux goûts bien spéciaux pour son âge. Le vin, l’opéra, les beaux arts et les livres datant des années 1900 font partie de son vaste champ d’appréciation. Artistique et manuelle, elle préfère passer la soirée à faire de la poterie en dégustant un Prosecco que de sortir pour aguicher les hommes en mini-jupe. Fière et courageuse, elle n’hésite pas à faire connaître son opinion, qu’elle juge bien souvent impartiale, tirant sa conclusion en démontrant que la gauche et la droite possèdent leurs sens et non-sens. Elle prône la justice et s’efforce de proférer la paix autour d’elle. On peut considérer son silence perpétuel comme étant le simple non-désir de se faire des amis. Il en est autrement, autant cherche-t-elle désespérément à rester le plus neutre possible, autant en son for intérieur, la jeune Italienne est en constant combat pour contenir toute la violence qu’elle y ressent. D’où ses questions obsessives sur ses parents biologiques. Elle sait parfaitement que sa famille est loin d’être du type violent, réglant la plupart des conflits avec un bon verre de vin rouge. La jeune femme elle, doit  sortir prendre une bonne inspiration, parfois même utiliser la force contre un mur pour laisser la douleur apaiser sa rage. C’est avec énormément d’années de pratique qu’elle en est arrivée à une seule conclusion. Reste loin des gens qui t’énervent …

Malgré tout, elle reste une bonne vivante, qui aime rire et danser. Il faut aussi savoir que lorsqu’elle vous aime, c’est pour la vie. Elle possède un sentiment de loyauté presque imperturbable. Elle parcourrait terres et mers pour les gens qu’elle affectionne, se mettant les pieds dans de beaux draps plus souvent qu’il ne le faut. Téméraire et audacieuse, elle pose les pieds là où son instinct lui dicte, négligeant bien souvent le danger qui la guette. Entre autres le garage où elle travaille en ce moment même. Elle doute très fortement que ses patrons soient de mèche avec des gens pas très net, relié à cette guerre. Toutefois, elle ne s’y sent pas concerner alors ne cherchera pas un autre endroit. C’est déjà bien difficile de se faire accepter en tant que femme dans ce domaine, autant ne pas faire de caprice.


secret
- Ses parents l'ont achetés dans une vente illégale d'enfant.
- Elle travail sur ses problème colérique.  



Pour tout vous dire, la vérité c'est que je suis mie et j'ai 525 ans. J'ai connu la guerre par asian café et je me battrai 5/7. Pour combattre je me cache derrière Hwang Seon qui est un inventé. Et j'ai un compte unique. Si on m'autorise à dire ce que je pense chef, je dirai que j'adore le forum et j'espère que je vais me faire accepter ;_; .. j'aime rp et j'accepte tous les liens ♥.

Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 394
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 22/02/2015
avatar
Oh Shen
Admin
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 9:50

T'es belle ta spécialisation c'est mécano' je me retiens de te faire une déclaration d'amour parce que j'attend de voir le reste de ta fiche.

Je te ferai un bô message quand j'en lirai plus, tu me rend curieuuuuse petite ahlee !



Sous un ciel écarlate
Comme la pluie qui s'abat tout au fond de mon être. La furie de ce monde me paraît éternelle. Je sens la violence et je vois le chaos. Je ressens la douleur comme je vois la torture. Sous un ciel écarlate, je veux que ma colère éclate. Qu'elle balaye tout sur son passage, tout c'qui alimente les feux de ma rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 20:52

Ahaha merci beaucoup ! Je me lance dans cette fiche pas moins que maintenant ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 493
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 01/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 20:59

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 421
▼ Points : 3
▼ Age : 33
▼ Date d'inscription : 22/02/2015
avatar
Xiong Tao
METATRON
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 21:00

trop d'beauté dans ton avatar ton perso j'ai trop hâte de voir ce que tu vas en faire ** fighting pour ta fiche et bienvenue sur sooooooooooooooooooooow



I rule my own world
And I shape it the way I want. All of you are fated to be my toys. My laws.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 23:26

Merci à vous deux ! C'est presque terminé en fait, me reste seulement le caractère muha. Enfin ... à moins que j'aie des modif à faire e_e
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 74
▼ Points : 1
▼ Age : 22
▼ Date d'inscription : 02/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Lun 2 Mar - 23:39

Ton histoire est parfaite j'adore ** Fais gaffe, la brigade pourrait très bien se demander ce qu'une franco-italienne fout chez eux en temps de guerre

Sérieux c'parfait, continue dans ta lancée **



I no longer live
Le monde s'est fermé. Il ne me connaît plus. Il m'a effacée. C'est ma fin.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Mar 3 Mar - 0:10

Ehhhh je crois que j'ai terminé pour le moment !

Merci omy ♥ je fais mon possible. En même temps je sais pas trop comment intégrer mon perso à la guerre. e_e j'aimerais qu'elle y prenne part mais encore .. quel clan ... je ne sais guère.
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 74
▼ Points : 1
▼ Age : 22
▼ Date d'inscription : 02/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    Mar 3 Mar - 0:23

Alors là perso je trouve que ton personnage est justement parfait! Surtout si elle gère la mécannique et il semblerait bien que oui d'après ce que j'ai lu! Tu peux très bien jouer sur le fait qu'elle soit "occidentale" et que les antiterro voient ça d'un mauvais oeil, ou alors que les terros viennent te faire du gringues pour les rejoindre (bon j'avoue pour athéna/arès, j'veux dire à part juste avoir des liens avec eux, tu peux pas intégrer) mais en ce qui concerne la brigade, imagine un jour y a une tuile, on ne sait comment tu arrives à aider, ça peut le faire pour que tu deviennes une auxiliaire quoi! sérieux je kiffe ton perso, y a pleins d'éventualité!
Bon je te valide avec mon perso pas fini alors que je devrais pas mais j'ai la flemme de chercher Tao là



Tu es officiellement une civile



Félicitation ! Tout est en ordre tu fais désormais parti de nos rangs ! C'est ici que commence le véritable combat.

Avant toute chose sache que tu as droit à un parrain si tu te sens un peu perdu dans ce contexte. Mais si t'es un warrior et que t'en a pas besoin. Bah ... commence par te trouver des alliés puis lance toi dans la bataille en oubliant pas de répértorier toutes tes aventures, si t'es du genre organisé.

Mais n'oublie surtout pas de passer par le bureau des demandes pour que ta vie sur le territoire ait tout son sens. Puis, tu n'as pas envie de perdre ta sociabilité? Passer un coup de fil n'est pas interdit. Enfin, si soudainement tu te rends compte que tu perds un peu la mémoire, rends-toi ici pour ne pas te perdre en cours de route.

Se battre est fatiguant non ? Oh oui, alors viens te détendre dans flood & games.

Le staff te souhaite un bon jeu et te remercie encore pour ton inscription !






I no longer live
Le monde s'est fermé. Il ne me connaît plus. Il m'a effacée. C'est ma fin.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally    

Revenir en haut Aller en bas
 

Delacroix Ah Lee - Let me be your Ally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ally McBeal
» William Delacroix [ Voleur ]
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.
» Happy Birthday Ally :3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: Corbeille :: Les fiches-