AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 145
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
MessageSujet: On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho   Mer 29 Juil - 17:54


On ne fait pas de mal à une petite fille

.

.

Avec Chae Dae Ho, en avril !

Aujourd’hui je suis encore à Hongdae. Mais cette fois, je ne suis pas très loin de la brigade. J’ai suivi mon papa qui avait une course à faire dans ce quartier. Je suis assise sur un banc avec mon petit sac dans le dos. Dedans j’ai quelques biscuits et une bouteille d’eau. Pour survivre dans l’après-midi pendant que j’attends Ki Kwang. Parce que moi je ne voulais pas rester toute seule dans l’immeuble abandonné et qu’il n’y avait personne pour perdre du temps à me surveiller là où mon nouveau papa travaille. Je n’ai pas bien compris ce qu’il fait moi, je n’entends presque rien. Parfois j’entends quelques mots ici et là mais je ne comprends pas beaucoup. Et comme je suis une petite fille moi je ne m’occupe pas des affaires de grands, mais il m’a fait promettre de bien garder pour moi tout ce que j’entendrais. Sinon, il m’a dit qu’il me remettrait où il m’a trouvée et qu’il s’en irait sans moi. Alors je ne dis rien, et j’essaie de ne pas trop écouter. Mais moi j’adore écouter et fouiller, je suis très curieuse !

Enfin bref. Pendant que je l’attends, il m’a dit de rester bien sage et de ne pas me faire remarquer, parce que hier, je l’ai déjà fait. Il m’a un peu disputé parce qu’il m’a dit qu’il aurait m’arriver mal mais après il m’a dit que c’était bien d’avoir empêché quelqu’un de se faire écraser. Bah oui parce que moi je suis une petite fille très courageuse et que même que parfois j’aide les gens. Et hier j’ai sauvé quelqu’un ! On était sur le trottoir tous les deux en attendant de pouvoir traverser mais lui il n’a pas fait attention et quand il a commencé à marcher, il n’a pas vu la voiture continuer à avancer. Moi je l’ai vue alors je l’ai attrapé par le bras et tiré le plus fort que j’ai pu en arrière. Et ça a marché ! Il a reculé et la voiture l’a juste frôlé. Il m’a remercié puis il est parti parce qu’il était pressé. Moi je ne voulais pas plus que ça, juste un câlin mais il ne m’en a pas fait. Il devait vraiment être très pressé. En rentrant j’ai tout raconté. Parce qu’il faut dire ce genre de choses.

Donc aujourd’hui j’ai une mission : ne pas me faire remarquer. Mais j’ai envie d’essayer quelque chose que Firework m’a appris. Il m’a dit qu’une petite fille comme il faut devait savoir faire les poches des autres gens. Alors je m’avance entre les gens et je repère une poche à ma hauteur. Je m‘avance et place ma main comme il m’a dit : écarter la poche discrètement en me servant de mon pouce puis tirer sur le portefeuille. Je l’ai presque sorti quand d’un coup le monsieur il baisse les yeux et pose sa main sur son portefeuille. Oups, je crois qu’il m’a vu. Alors j’essaie de m’enfuir mais quand je me tourne il y a tout pleins de gens qui arrivent et qui font barrage je ne peux plus m’enfuir et en plus je n’avais pas vu mais il me tient le bras ! Alors je panique un peu et je couine : « Kyyyyaie… ». Je tire un peu pour essayer de me dégager mais je suis coincée.

.

.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho   Jeu 30 Juil - 3:52


       
Who are you ? Why do you steal ?

       
       
La plupart des gens pensent que les choses qui leur arrivent sont fortuites. Ils ne voient pas les complicités entre les événements auxquels ils sont mêlés, les rencontres qu'ils font, leurs rêves... ⊹ Aujourd’hui était une journée comme les autres. Rien de vraiment très passionnant à faire. Les dernières nouvelles aux infos étaient semblables à ceux de la veille et certainement ceux de demain. La guerre était partout, les terroristes étaient montés en niveau, les brigadiers devenaient des loques et les académies avaient fusionné. Il était loin le temps où les forces de l’armée étaient au summum de l’excellence. Et je trouvais cela regrettable, mais je ne devais pas désespérer pour autant, il y avait encore de l’espoir.

Prenant le trajet habituel pour me rendre à la brigade, je m’autorisais un petit arrêt au Starbucks encore ouvert de la ville. Le trajet entre Gangnam et Hongdae était relativement court lorsque l’on prenait les bons chemins, rajouté à cela le petit arrêt c’est trente minutes que nous avions entre la station métro de Gangnam et celui de Hongdae. Oui contrairement à ce que l’on peut penser, j’aime vraiment utiliser les transports en commun, car cela permet d’éviter la circulation et ainsi arriver en retard au travail, mais surtout et principalement parce que cela me permettait de repérer les personnes susceptibles d’être une menace pour le pays. Se fonder dans la population, passer inaperçu et observer. Une technique bien ficelée après des années dans l’infiltration. Il n’en fallait pas plus pour repérer les racketteurs qui trainait dans les alentours et la meilleure façon de les attraper, c’est de les prendre la main dans le sac.

Il y avait cette petite fille dans la population qui ne demandait rien et ne faisait rien de particulièrement suspect, mais ce qui était étrange c’est qu’elle était toute seule. En ses temps de guerre il était inconscient de laisser une petite fille trainée dans les rues. Malgré le fait que cette petite fille m’intriguait, j’avais des choses plus importantes à faire comme boire le fond de moccacino qui me restait tout en marchant tranquillement l’air de rien dans le but d’attraper quelque racketteur et les interroger. La menace venait de partout et il ne fallait pas sous-estimer les petits délinquants. Tous étaient susceptibles d’appartenir à la mafia ou à l’organisation terroriste.

Cinq, quatre, trois, deux, un. Il ne fallait pas plus de cinq secondes pour en attraper un. Baissant les yeux vers la main baladeuse qui tentait de prendre mon portefeuille, j’attrapais son poignet avec fermeté. Choqué de ce que je venais d’attraper, j’observais un peu plus la jeune fille qui paraissait Innocente. Un bruit sort de ses lèvres, mais je n’en fis rien et tenu avec fermeté son bras.

« Ils sont si désespéré qu’il recrute dans le berceau maintenant, vraiment pitoyable. »

Oui vraiment pitoyable et les parents de cette jeune demoiselle allait devoir en répondre en ma présence.

« Nous avons des choses à nous raconter mademoiselle. »


       
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 145
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
MessageSujet: Re: On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho   Dim 2 Aoû - 23:38


On ne fait pas de mal à une petite fille

.

.

Avec Chae Dae Ho, en avril !

Le monsieur m’attrape le bras et quand j’essaie de partir, il me retient. Et je ne peux pas me dégager non plus parce sinon ça me tort le bras. Et quand je me tourne pour le regarder ça me tort aussi un peu le bras. Mais même quand je montre que j’ai mal en couinant, le monsieur il ne me lâche pas. Il a l’air vraiment méchant ce monsieur d’abord. Je le regarde un peu paniquée. Je ne voulais pas faire de mal, juste essayer de voir si je pouvais réussir. Je suis encore trop petite. Ou alors j’ai fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Peut-être qu’il l’a senti aussi. Je ne sais pas trop. Ça aurait dû marcher mais non. Et maintenant le méchant monsieur il me tient et moi je vais finir en prison dans une cage avec d’autres méchants monsieurs qui vont être méchants avec moi. Puis il me dit quelque chose et moi je ne comprends pas tout ce qu’il a dit : qui recrute ? C’est de moi qu’il parle ?

« Je n’ai rien fait de mal moi ». Je lui souris un peu mais je suis toujours bloquée. Il a l’air fâché et je ne sais pas de quoi il veut me parler alors je demande :  « De quoi comme choses ? Et où ça ? ».

Il ne faut pas que je m’éloigne parce que sinon je vais encore perdre mon nouveau papa. J’ai toujours du mal à le retrouver après. Je le regarde espérant qu’il ne va pas bouger pourtant il commence à le faire. Il me tient toujours le bras et il m’emmène. Je ne sais pas où alors j’essaie de vraiment regarder autour de moi pour me souvenir. Je fais comme ils m’ont appris : je regarder les choses importantes : les boutiques, les enseignes colorées. Mais c’est difficile parce qu’il m’entraîne toujours avec lui et que j’ai peur. Parce que je ne sais pas où on va. Et s’il m’emmener dans une maison et qu’il m’enfermait ? Pire, s’il me ramenait à l’orphelinat ? Les grands ils me feraient encore des choses méchantes. Alors moi je prends une décision ! La décision la plus importante de toute ma vie ! D’un seul coup je m’arrête et je tire très fort vers l’arrière pour essayer de me dégager et de m’enfuir. Mais en route, je m’emmêle les pinceaux et je tombe. Heureusement je me fais pas mal, mais c’est raté pour m’enfuir. Maintenant c’est sûr, je vais mourir.

.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho   

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne fait pas de mal à une petite fille » Chae Dae Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» GRACE & SWANN ▷ One day, you will be lucky. Maybe... Not sure.
» [HS RP Participatif] Future Yokume
» CHARLIE ▲ Mais tu avais dit qu'on ferait des knackis ! mais Mimi, il est 10h.
» La Star de la Semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: En ville ~ En guerre :: Hongdae-