AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 saejin ★ lost child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 83
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 07/03/2015
avatar
MessageSujet: saejin ★ lost child   Sam 25 Juil - 19:04

LOST CHILD ★ FEAT. SAE JIN

Aujourd’hui, Do Jin s’était accordé une journée de repos. Il avait beau affectionné son nouveau rythme de vie, il avait conscience qu’il avait tout intérêt à s’accorder des temps de pause pour repartir de plus belle – sans quoi, ses actions n’auraient plus la même valeur à ses yeux. Il n’affectionnait pas particulièrement son travail, mais il lui reconnaissait de nombreux avantages. En plus de l’intérêt financier évident, le fait qu’il puisse modeler ses horaires comme il le souhaitait lui était agréable. Et étant donné qu’il avait abattu un bon nombre de dossiers ces dernières semaines, il pensait avoir droit à s’accorder congés le temps d’une journée.

Incapable de profiter d’un réveil tardif, il avait profité de sa matinée pour se rendre dans une salle de sport qu’il fréquentait de temps à autres. S’en était suivi une balade en ville, au cours de laquelle il en profita pour faire quelques magasins du centre-ville. Il avait ensuite passé un long moment dans un comic-bar, discutant des derniers Marvel sorti avec le gérant. Il n’y avait pas à dire ; maintenant qu’il ne se donnait plus trop de temps pour nourrir ses hobbies, il appréciait encore plus les instants où il se le permettait.

Aux alentours de seize heures, il se décida à quitter l’établissement. Il avait pour idée de contacter quelques amis pour leur proposer d’aller manger un morceau ce soir, ou juste aller boire un verre. Longeant une avenue de Hongdae, il passa devant une boutique de jouets. La vitrine pimpante laissait entrevoir les derniers arrivages de la boutique. Peu attentif, une enfant attisa pourtant son attention. Les yeux brillant rivés sur une peluche, elle laissa tomber celle qu’elle avait en main, un peu distraite, avant de filer à l’intérieur du magasin, seule. Do Jin se retourna, sourcils froncés, le regard fixé sur la porte qui venait de claquer. Il était quasiment sûr qu’il s’agissait de l’enfant qu’il avait vue plus d’une fois en compagnie de Spider, le terroriste qu’il avait pris en filature il y avait de cela quelques temps. Récupérant la peluche de Totoro abandonnée au sol, il rejoint à son tour l’intérieur de la boutique.

Alerte, Do Jin longea les étagères surchargées de jouets. Son regard rencontra enfin la silhouette de la petite fille, clouée sur place devant une pile de peluches. Elle regardait dans tous les sens, l’air paniquée, traits froissés par la tristesse. Le jeune homme s’approcha doucement de l’enfant, avant de s’accroupir à ses côtés. Il lui tapota doucement l’épaule, avant de tendre de l’autre main la peluche délaissée sur le trottoir. « Je crois que tu as perdu ça. » dit-il avec un sourire doux. Il jeta ensuite un coup d’œil aux alentours. Il n’avait pas halluciné : elle était bien seule, livrée à elle-même, sans que le terroriste ne soit là pour veiller à sa sécurité. Serrant la mâchoire à cette pensée, il finit par se retourner vers l’enfant : « Sae Jin, où est ton papa ? » De toute évidence, c’était ce que Spider représentait pour elle.


KIND INSIDE, HARD OUTSIDE
new world order leaves nothing, but chains. wash the blood of your hands, think for your self. it's time to do away with the betrayal and become the inventor of human happiness. damp down the fire of wars, but if they want war, let them beat each other. go against a wind, after all its the only way to expand your flag. just be yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 145
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
MessageSujet: Re: saejin ★ lost child   Sam 25 Juil - 21:16


Lost Child

.

.

Avec Lee Doo Jin, en avril.

Eh bah moi ce matin, je me suis levée quand Ki  Kwang s’est levé pour aller travailler. Moi j’ai attrapé une robe dans ma valise, je l’ai enfilée à la place de mon pyjama et j’ai rangé ma valise dans le coin où on ne peut pas la voir, elle est bien cachée. Parce que moi, je ne veux pas qu’on me prenne mes affaires. Je brosse un peu mes cheveux comme ma maman m’a appis mais moi j’ai un peu de mal parce que je suis pas encore toujours capable de bien tirer sur les nœuds. Mais là, il n’y en a pas beaucoup, alors ça va. Quand j’ai fini, je suis Ki Kwang. Plusieurs fois, il discute avec d’autres gens alors moi je reste discrète, mais j’écoute. J’ai des petites antennes qui me permettent de bien entendre, même si je ne comprends pas tout. Mais j’ai promis de ne rien dire du tout. Et moi, je ne veux pas dénoncer. Il n’y a que à ma maman que je dis tout, mais ma maman elle est pas là. Et si elle revient, je suis sure qu’elle ne dira rien parce que Ki Kwang il s’est occupé de moi.

Et puis à un moment, j’ai tourné la tête. Il y avait un chien, un beau chien tout beau, tout grand et tout noir. Alors je l’ai regardé passé et j’ai même pu le caresser. Il a même léché Totoro. Alors même Totoro, il était content. Le monsieur il a dit que j’étais une jolie petite fille mais que je devais faire attention quand je caresser les autres chien. Il n’a pas tort, parce que c’est vrai que des fois les chiens ne sont pas gentils, surtout en temps de guerre il a dit. Moi j’ai pas compris pourquoi alors il m’a expliqué que certaines personnes rendent les chiens méchants pour attaquer les autres ou pour se protéger. Moi j’ai trouvé ça un peu bizarre. Pourquoi est-ce qu’on ferait ça ? Mais, je le crois alors je ferais attention. Mais j’aimerais bien le revoir parce que son chien, il est chouette et gentil lui ! Il adore les caresses. Du coup, quand je me suis tournée vers là où était mon nouveau papa, il n’était plus là. Heureusement, il m’a bien expliqué comment retourner à l’immeuble dans lequel il vit pour le moment.

Et moi aussi du coup. Je me mets donc en route, mais au lieu de tourner à droite, moi je tourne à gauche. Parce que je ne sais pas encore très bien différencier les deux. Donc j’avance mais je ne reconnais pas. Quand je m’apprête à faire demi-tour, je vois la boutique de jouet. Et dans la boutique, je suis sure qu’il y a des Totoro. Alors je vais vers la boutique. Mais dans ma précipitation ma main a un raté et je perds ma peluche. Ce n’est qu’en me retrouvant devant la pile de Totoro que je le remarque parce que quand je veux le comparer à ses copains, ma main elle est toute vide. Alors je regarde par terre tout autour de moi mais rien, il n’est pas là. Et d’un coup, il est là, dans les mains d’un monsieur. Je l’ai déjà vu, une fois ou deux je crois. Pendant que j’étais avec Ki Kwang, mais ça ne fait vraiment pas longtemps alors je n’en suis plus très sûre. Il me dit que je l’ai perdu et j’acquiesce vivement : « Oui oui oui ! ». J’attrape mon Totoro et je le serre fort puis je lui dis :   « Merci beaucoup de l’avoir ramassé, il aurait pu se perdre tout seul… ». Je lui souris et je lui fais un bisou sur la jouer parce qu’il mérite bien ça pour avoir sauvé mon meilleur ami ! Et quand il me demande ou est mon papa, je penche un peu la tête et je lui demande : « Comment tu sais comment je m’appelle ? ». Je souris un peu contente qu’il me connaisse parce que peut-être qu’il connait ma maman. Mais il me parle de mon papa. Je n’ai pas de papa, juste Ki Kwang, mais ce n’est pas vraiment mon papa. Et puis de toute façon je ne sais pas. Alors je passe d’un pied sur l’autre et je lui dis : « Je ne sais pas… Tu sais toi ? ».

.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 83
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 07/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: saejin ★ lost child   Jeu 30 Juil - 23:49

LOST CHILD ★ FEAT. SAE JIN

L’enfant ne semblait pas paniquer outre mesure. Et pour l’heure, Do Jin préférait mettre ça sur le dos du cadre où ils se trouvaient : dans un magasin de jouets, devant une grande pile de peluches. Sae Jin devait avoir d’autres préoccupations que ses parents… Jusqu’à ce qu’elle réalise qu’elle était seule, quoi. Elle récupéra la peluche que le jeune homme lui tendit, la serra affectueusement, avant de donner un bisou à son vis-à-vis. « Fais plus attention à lui, la prochaine fois. » répondit-il sur un ton doucement réprobateur, néanmoins adouci par un sourire.

Elle sembla s’étonner qu’il connaisse son nom. Ça pouvait effectivement paraître étrange, étant donné qu’ils ne s’étaient vu qu’à une ou deux occasions, toujours sans que Spider soit dans les parages. Néanmoins, Do Jin assura sans ciller : « C’est ton papa qui me l’a dit. » Il dut retenir une grimace à l’idée d’associer le concept de père à cet odieux personnage… Et pour tout dire, il avait du mal à imaginer un terroriste capable de remplir ce rôle. Le fait que ce même type lui avait fait sa fête lors d’une soirée avait sûrement son poids dans la balance… « Moi, je m’appelle Do Jin. » ajouta-t-il en se désignant. C’était le genre de moment où il pouvait se permettre de le dire : il n’y avait que peu de chances pour que Spider fasse le lien ente un type du nom de Do Jin qui se faisait du souci pour Sae Jin et The Chaser. Ou du moins… Il l’espérait vraiment.

Par la suite, il s’enquit d’où se trouvait l’autre homme, justement. L’enfant bascula d’un pied à l’autre, annonçant qu’elle n’en savait rien. « Il t’a laissée toute seule… ? » demanda-t-il, dents serrées. « Non, je ne sais pas non plus. » ajouta-t-il en secouant la tête de gauche à droite. Déviant le regard à quelques mètres de là, il prit le temps de réfléchir quelques secondes. Il lâcha un court soupir en se grattant le crâne. Qu’est ce qui était le plus judicieux à faire ? Amener Sae Jin au commissariat et assurer que l’homme en charge d’elle était un terroriste ? Ça lui semblait difficilement envisageable, là. Il n’avait pas envie de se mêler aux forces de l’ordre. Ou du moins, pas tout de suite, alors que cet enfant était une potentielle mine d’informations. Tenter de savoir où était planque de Spider, et la ramener là-bas ? Ca s’annonçait risqué. « On va essayer de le chercher, okay ? » demanda-t-il. C’était peut-être le mieux pour l’instant. Il aurait juste à faire en sorte de ne pas se retrouver face à Spider, sans quoi il se ferait repéré en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Et il était encore bien loin d’être prêt pour refaire face à ce type.

Redressé, il tendit une main à l’enfant, tout en faisant un signe de tête en direction de la sortie du magasin. Le regard abaissé en la direction de la fillette, il lui demanda : « Tu as été à l’école, aujourd’hui ? » Ca ne l’étonnerait pas que ça ne soit pas le cas, à vue des circonstances. « Qu’est-ce que tu fais pendant la journée pour t’occuper ? » interrogea-t-il ensuite, curieux. Qui sait, peut-être pourrait-il lui soutirer quelques noms, l’air de pas y toucher ?


KIND INSIDE, HARD OUTSIDE
new world order leaves nothing, but chains. wash the blood of your hands, think for your self. it's time to do away with the betrayal and become the inventor of human happiness. damp down the fire of wars, but if they want war, let them beat each other. go against a wind, after all its the only way to expand your flag. just be yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 145
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
MessageSujet: Re: saejin ★ lost child   Ven 31 Juil - 20:23


Un petit titre par ici

.

.

Avec qui, temporalité

Le monsieur il commence par me répondre de faire attention à lui. Il a raison, si jamais je le perdrais moi aussi je serais toute perdue. Je le serre en le sentant un peu. Depuis que j’ai quitté ma maison il sent moins bon. Pas comme quand maman elle me le nettoyait et qu’il était tout beau. Alors je fais attention à ne pas trop le laisser traîner mais il ne sent plus comme chez moi. Alors parfois je suis un peu triste. Le monsieur il a l’air bizarre, mais il a l’air gentil. Mais je ne comprends pas pourquoi il connait mon prénom. Je sais bien que les grandes personnes sont fortes et qu’elles savent beaucoup de choses, mais quand même. Mon prénom il est pas écrit sur mon front. Il n’en même pas écrit sur mon sac, ni même sur mon Totoro. Alors je ne sais pas comment il peut le savoir. Et d’un coup il me dit que c’est mon papa. Alors je le regarde. Mais Ki Kwang c’est pas mon papa. Mais lui il a pas l’air de le savoir. Du coup je ne sais pas bien si c’est bien ou pas. Mais je suis contente que quelqu’un pense que c’est mon papa ça veut dire que personne ne viendra voir qui je suis. On ne me ramènera pas à l’orphelinat. Je lui souris et je lui demande : « Oh c’est vrai ? Ça veut dire que tu le connais ? ». Juste après il me dit qu’il s’appelle Do Jin. Je lui demanderais moi à mon papa pour voir s’il lui a vraiment dit. Mais du coup, je dois faire attention : et si c’était un méchant monsieur de l’orphelinat qui veut me ramener ? Ou un méchant monsieur qui veut m’enlever ? Maman elle me disait ça souvent : « Fais attention à ne pas suivre les inconnus Sae Jin, on ne sait jamais ce qu’ils peuvent te vouloir… ».

C’est vrai que c’est bizarre, mais j’essaie de ne pas montrer que j’ai peur : je souris et je serre mon Totoro. Je suis grande moi, et je dois me débrouiller toute seule parfois. Réussir à faire les choses par moi-même. D’autant que je suis perdue parce que je ne regardais plus mon nouveau papa, alors c’est ma faute. Il me dit qu’il ne la pas vu et je fais une petite grimace. Surtout qu’il m’a demandé s’il m’avait laissée seule alors je dis : « En fait non, j’ai caressé un chien et pouffe, il avait disparu ! C’est un vrai magicien mon papa ! ». Sauf que ce n’est pas une blague, il a vraiment disparu, sans moi. Il devait travailler, c’est pour ça. Je suis sure qu’il essaie de me retrouver. Et quand Do Jin il me dit qu’on va le chercher, je me dis qu’il ne faut pas du tout que je le ramène ou on vit, même si je retrouve la route. Pourtant je suis quand même contente que quelqu’un m’aide alors je sautille un peu et je demande : « C’est vrai ? C’est trop gentil ! ». Au moins je ne risque pas de me perdre plus que c’est déjà le cas. Ça serait quand même bien.

Donc je prends sa main et je vais jusqu’à la sortie du magasin. Je me retourne et je fais un signe au vendeur en lui disant au revoir. Une fois dehors, je me penche un peu et je regarde à gauche puis à droite, pour voir si je le vois, mais ce n’est pas le cas. Alors je souris un peu et je dis : « Non pas là ! ». Je serre Totoro d’un bras puis je le suis et je continue à regarder autour de moi. Puis je lui réponds : « Je suis trop petite pour l’école ! Mais bientôt j’espère ! Moi j’adorerais aller à l’école. Avant j’allais au jardin d’enfant, j’avais des copines. Mais j’ai dû changer de maison alors je n’y vais plus maintenant. ». Je lui souris regardant tout partout curieuse. Parfois j’écrase un peu mon nez sur les vitrines pour regarder dans les magasins si je vous mon nouveau papa. « Mais ça va je ne m’ennuie pas : je peux dessiner, me balader, rencontrer des nouvelles personnes et même apprendre à construire des choses ! Et toi, tu fais quoi pendant la journée ? Parce que t’es un peu vieux pour aller à l’école… ». Je le regarde, index posé sur mes lèvres, Totoro coincé dans mon cou et je rigole un peu.

.

.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 83
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 07/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: saejin ★ lost child   Lun 14 Sep - 0:13

LOST CHILD ★ FEAT. SAE JIN

Mine de rien, faire face à cette enfant n’était pas évident. Do Jin s’en rendait compte, subitement. Il y avait probablement énormément de choses qu’elle ignorait. Tout du moins, cette innocence juvénile la rendait ignorante sur plusieurs choses. Et Do Jin se doutait qu’il n’avait pas intérêt à trop en dire. S’il se montrait trop critique sur son « père », il ne faisait nul doute qu’elle s’enfuirait, ou qu’elle l’éviterait. Sans trop hésiter à raconter ce qu’il s’était passé à Spider, qui plus est. Pourtant, le jeune homme aurait aimé pouvoir la mettre en garde, lui dire que cet homme n’était pas quelqu’un de bien. Mais ça avait plus de chances d’avoir l’effet contraire que celui escompté. Alors pour l’heure, Do Jin tentait d’essayer de comprendre, et d’en savoir un peu plus.

Quand il assura que c’était Spider qui l’avait informé du nom de la petite fille, cette dernière s’enjoua, demandant instantanément s’il le connaissait. Petite déglutition de la part de Do Jin, qui ne put retenir un sourire un tantinet gêné, pour le coup. « Oui, voilà. Je le connais plutôt bien. » assura-t-il néanmoins, sans sourciller. Il lui indiqua ensuite son prénom. Il y aurait de bonnes chances pour qu’elle en fasse part au terroriste qui s’occupait d’elle, mais soit. Il ne se faisait pas trop de souci là-dessus.

L’enfant poursuivit, expliquant que la non-présence du terroriste dans le coin n’était que de son fait. Alors qu’elle l’accompagnait, son attention fut toute attirée par un chien errant, qu’elle avait suivi un petit moment… Pour se retrouver en plein cœur de la ville, seule. Il soupira un peu. Il ne voulait pas prendre la défense de Spider – surtout que c’était de son devoir de veiller sur Sae Jin, visiblement. Mais il leva un doigt, grondant un peu, le regard sévère : « Tu ne dois pas faire ça, Sae Jin. » Il n’allait pas faire la morale sur le fait qu’elle pouvait tomber sur des inconnus et tout ça, hein… Parce que pour le coup, il aurait vraiment été mal placé ! Du coup, il tenta de tourner un peu les choses à sa sauce : « Tu dois te méfier des animaux que tu vois dans la rue, et tu ne devrais pas les suivre. » Restait plus qu’à espérer qu’elle ne demanderait pas pourquoi…

De nouveau à l’extérieur, Do Jin avait en idée de ramener l’enfant dans un endroit qu’elle connaissait. Histoire qu’elle soit en « sécurité ».. Et peut-être pour se faire une idée de la zone fréquentée par Spider, aussi. Sûrement, même. La question de l’école abordée, Sae Jin expliqua qu’elle était encore trop jeune pour y aller. En revanche, elle fréquentait un jardin d’enfants, il y avait de cela quelques temps. Do Jin se contenta d’acquiescer, entre dépit et… Dépit, en fait. « Ca ne te manque pas trop ? » demanda-t-il, avant de poursuivre sur une autre question : « Tu apprends à construire des choses ? Comme quoi ? »

Par la suite, il répondit aux questions posées par la fillette. Il eut un petit sourire amusé. « Heh oui. Je travaille. Je vends des contrats pour que les gens soient en sécurité. » Ouais bon… C’était relativement naze comme résumé pour vendeur d’assureur, mais il fallait bien faire en sorte que Saejin comprenne l’idée globale. « Et je lis beaucoup de bandes dessinées, aussi ! » ajouta-t-il.

Hors Jeu:
 


KIND INSIDE, HARD OUTSIDE
new world order leaves nothing, but chains. wash the blood of your hands, think for your self. it's time to do away with the betrayal and become the inventor of human happiness. damp down the fire of wars, but if they want war, let them beat each other. go against a wind, after all its the only way to expand your flag. just be yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: saejin ★ lost child   

Revenir en haut Aller en bas
 

saejin ★ lost child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: En ville ~ En guerre :: Hongdae-