AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 chohee ★tense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 50
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: chohee ★tense   Mer 17 Juin - 23:00

TENSE ★ FEAT. CHO HEE

Veines et artères lumineuses menant au cœur battant de la ville. Séoul était encore bien vivante, à cette heure-ci. Les voitures vrombissent à toute allure. Les jeunes crient et chantent, loin dans leur monde, le pas léger, l’esprit ailleurs. La chaleur des premières soirées estivales gagnait la capitale, moins grave, plus insouciante. Les soucis du quotidien sont évaporés, en lévitation, le temps de quelques heures d’ivresse. Peut-être que c’était ça, ce qui se rapprochait le plus de la béatitude, pour ces inconnus. Marcher, une bouteille dans une main, un ami dans l’autre. Clamer des bêtises et ne pas s’en préoccuper, parce que c’est l’instant qui s’y prête.

Dong Wook était au-dessus de tout ça – littéralement. Accoudé à la fenêtre d’un petit appartement en hauteur, un cône à la main, il profitait de la chaleur à sa façon, la laissant entrer dans le studio, frôler la peau nue de son buste. A regarder ces silhouettes en contrebas, il était curieux et pensif. Mais pas nécessairement envieux. Venait des moments où il se demandait ce que c’était, d’avoir une vie « normale ». Mais rapidement, il balayait ces idées d’un revers de main. Sa vie en l’état lui convenait. Il n’était peut-être pas heureux au sens commun du terme, mais il s’était habitué à la situation. Et dorénavant, il ne se voyait pas vivre autrement. Ou plutôt, il ne voulait pas vivre autrement.

Joint à nouveau mené aux lèvres, il tire une latte courte, le regard cette fois-ci rivé sur la cime des immeubles d’en face. Le carton était brûlant. Il grimace doucement, soufflant un juron, avant de reprendre sa contemplation. Pour l’heure, il avait juste besoin de rester seul dans son coin, un peu perdu dans ses pensées. Prendre l’air. L’ambiance à l’intérieur de l’appartement était étrange. Le jeune homme n’aurait trop su dire pourquoi. Il était pourtant plus ou moins habitué aux endroits glauques, mais… Là, il y avait quelque chose de différent. La lumière un peu faiblarde, le silence de plomb. Et Crystal, évidemment.

Elle était toujours installée dans son coin, silencieuse. Il y a de cela quelques secondes, son regard s’était porté sur le dealer. Dong Wook avait tenté d’en faire fi… Mais il s’était tendu, imperceptiblement. Cette fille était étrange. Sans qu’il ne puisse mettre le doigt sur le pourquoi, ni sur le comment. Au bout de quelques secondes, il finit par craquer. Il braqua à son tour son regard vers la danseuse. « Quoi ? » cracha-t-il, coinçant à nouveau le cône entre ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 37
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Mar 14 Juil - 23:48

TENSE ★ FEAT. DONG WOOK

Cho Hee était à moitié allongée sur le lit, laissant son dos contre le mur et attrapa une bouteille transparente posée sur une table dont elle versa généreusement le liquide contenue à l'intérieur dans un verre. Récupérant le verre d'alcool et un cachet dans un petit sachet elle le mis en bouche avant d'avaler quelques gorgées. Fermant les yeux, elle laissa sa tête rencontrer le mur et reposa un peu brutalement le verre contre le bord de la table. Tant pis s'il tombait, elle ramasserait plus tard. Bougeant un peu, elle s'allongea en travers du lit et rouvrit les yeux après un petit moment. Son regard se posa sur le dos du garçon qui se tenait à sa fenêtre, fumant, la nuit tombée était peut-être plus intéressante à ses yeux pour l'instant. La danseuse roula sur elle-même et se retrouva sur le ventre avant de se redresser, s'appuyant sur ses coudes pour le regarder un peu mieux.

Ce garçon était ... un mystère pour elle. Elle ne s'intéressait réellement qu'à peu de choses, mais depuis qu'il avait attiré son attention dans cette ruelle, elle ne pouvait le déloger de ses pensées. Ne croyez pas avoir affaire à une gamine de quatorze ans qui vient d'avoir un béguin pour un garçon, loin de là. La coréenne n'était pas de ce genre, elle était plus intéressée par ce qu'il arrivait à développer chez elle : ses émotions. Lorsqu'elle le voyait, elle finissait soit en colère, soit envieuse, désireuse, à la limite de réclamer incessement ses mains et ses lèvres sur sa peau. Dire qu'elle ne connaissait toujours pas son nom, alors qu'ils se voyaient régulièrement désormais. Depuis qu'ils avaient conclu un deal, du plaisir charnel contre quelques pillules. Cet arrangement était aventageux des deux côtés selon elle. Ses cachets lui permettaient de ressentir pendant quelques heures et elle profitait de la présence du dealer pour mettre ses nerfs à vif vu qu'il était très impulsif. Il n'était pas rare qu'ils se gueulent dessus, soient à la limite de la violence physique avec elle. Mais c'était ça qu'elle recherchait.

Son regard resta fixé sur le garçon, elle attendait. Elle savait que, comme à chaque fois, il ne pourrait pas l'ignorer longtemps et rester impassible face à elle. Son attente fut récompensée quelques minutes plus tard. Un sourire étira ses lèvres. Elle faisait exprès comme toujours. "Comment ça quoi ? Je n'ai rien dit." Elle savait quoi dire pour commencer à l'énerver encore un peu plus. Cho Hee se redressa et s'asseya sur les genoux, les mains appuyées derrière elle. "Tu viens me rejoindre ... bébé ?" demanda-t-elle, un air aguicheur sur le visage. Se mordant la lèvre inférieur tout en gardant ses yeux fixés sur lui, elle finit par se lever hors du lit pour pouvoir le rejoindre. La jeune femme passa ses bras autour de sa taille, se collant contre lui avant de lui enlever son joint pour le porter à ses lèvres. Le glissant ensuite entre ses doigts, elle rajouta. "Je ne connais toujours pas ton nom tu sais ? Tu tiens vraiment à ce que je gémisse un autre nom que le tiens à ce que je vois ..." Mais à vrai dire, il ne connaissait pas le sien, il savait juste son nom de scène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 50
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Sam 25 Juil - 18:12

TENSE ★ FEAT. CHO HEE

Ce n’était une surprise pour personne : il ne fallait pas grand-chose pour titiller Dong Wook. Et ça, Crystal semblait l’avoir parfaitement compris. Mais ce qui était étrange, c’était qu’elle semblait prendre un malin plaisir à l’agacer dès que l’occasion se présentait. Tout du moins, il était étrange qu’elle cherche vraiment à le faire sortir de ses gonds à chaque fois qu’ils se voyaient. Et ce n’était qu’une des choses parmi les mystères qui englobaient cette jeune femme, aux yeux de Dong Wook. Et à n’en point douter… Il n’était pas du genre à chercher les raisons de la concernée. Elle voulait l’énerver, il s’énervait. Et tant pis si les raisons derrières étaient tordues ; pour l’heure, il ne voulait pas comprendre.

Alors non, Crystal n’avait rien dit. Mais elle l’avait fixé, longuement. Et il n’en fallait pas plus à Dong Wook pour être relativement mal à l’aise. Le sourire étirant les lèvres de la danseuse ne fit que confirmer les soupçons du dealer : elle le cherchait. Pourtant, il arriva à faire preuve de sang-froid, se contenant de rester silencieux, menant à nouveau le joint à ses lèvres. Mais la suite ne se fit pas attendre. « Fous-moi la paix. » somma-t-il, durement. Et pour l’heure, c’était effectivement tout ce qu’il souhaitait : fumer tranquillement, regarder la ville en contrebas, penser à autre chose que sa présence.

Mais elle se leva, le rejoint, se colla à lui, retira le cône de ses lèvres, fuma. Dong Wook eut un geste pour la chasser. Et alors qu’elle lui parla de son nom, il répliqua : « En même temps, c’pas comme si je venais ici pour m’prouver quelque chose. » En d’autres termes : il venait ici pour son plaisir à lui. Après, si elle prenait son pied, tant mieux pour elle, hein… Mais là, c’était clairement pas la priorité de Dong Wook, le corps de la danseuse lui servant de rémunération. « Puis toi qui t’vente de pas accorder ton corps à n’importe qui, est-ce que t’as tant d’noms qu’ça à crier ? » ajouta-t-il, mesquin, sans la regarder, le regard toujours suspendu aux balcons d’en face.

Tirant une dernière latte, il écrasa le mégot sur le rebord de la fenêtre. Une dernière gerbe de fumée fut soufflée, avant qu’il ne s’écarte de la fenêtre, sans porter plus d’attention à Crystal. T-shirt récupéré, il le passa, avant de récupérer les quelques effets personnels qu’il avait amené. Il ne tenait pas vraiment à faire face à la danseuse. Bizarre, instable. Trop pour lui, qui pourtant avait rencontré une pelleté de gens louches dans son travail. « J’file. T’auras qu’à m’dire quand t’auras plus d’cachetons, j’te dirai si j’peux venir. » ajouta-t-il, toujours en évitant de la regarder, occupé à enfiler sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 37
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Dim 26 Juil - 4:26

TENSE ★ FEAT. DONG WOOK

Elle avait plutôt bien compris comment il fonctionnait. Un rien pouvait le mettre en colère, le faire devenir violent et ça, c'était tout ce qu'elle désirait. Et on pouvait dire qu'elle y arrivait plutôt bien. Se contentant de le fixer depuis le lit, elle savait par avance que cela l'agacerait et il lui donna raison quelques minutes plus tard. Ce n'était qu'un échauffement. Aujourd'hui, elle avait en tête de l'énerver bien plus qu'auparavant, au point d'être véritablement violent. Le seul moment où il avait été pris d'un excès de violence était lors de leur première rencontre où il l'avait attrapé par les cheveux pour la jeter loin de lui. D'ailleurs l'attraper par les cheveux étaient devenus presque un geste quotidien. Ce soir, elle avait l'intention de le faire réagir bien plus, titilant ses nerfs du mieux qu'elle le pouvait.

Oh que oui elle le cherchait, il l'avait sans doute compris et s'il tentait de se contenir, elle savait d'avance qu'il ne tiendrait pas longtemps. Elle ignora totalement sa mise en garde et le rejoignit pour lui subtiliser son joint qu'elle s'appropria, n'hésitant pas à le coller. Elle garda une attitude féline, langoureuse alors qu'il lui faisait signe de s'écarter. La demoiselle posa ses lèvres contre le cou garçon, mordillant la peau fine comme si elle ne l'avait pas entendu avant de lancer une pique comme elle savait si bien le faire, espérant toucher une corde sensible. Le garçon en fut à peine agacé, mais il sut répliquer aussi bien qu'elle. Un sourire étira ses lèvres et elle se plaça juste devant lui, le forçant à se reculer un peu. "Oh non pas du tout. A vrai dire, j'ai juste en tête un seul homme, un vrai, pas un gosse comme toi. Alors lui c'était vraiment autre chose, y avait un mélange de violence, un peu sauvage et surtout une grande expérience, très apréciable. Crier son nom m'aidera peut-être un peu mieux à simuler, t'en pense quoi ?" lâcha-t-elle en le regardant droit dans les yeux, un sourire mesquin aux lèvres. Si elle inventait ? Personne n'avait besoin de savoir si oui ou non c'était vrai, elle était une menteuse hors pair grâce à sa petite particularité de ne rien ressentir.

La danseuse le regarda s'éloigner alors qu'il venait de finir de fumer, récupérant ses affaires dans la pièce. Il comptait partir ? Vraiment ? Comme si elle allait le laisser faire. Il n'avait pas l'air d'avoir très envie de la regarder. L'intimidait-elle ? Elle écouta à peine ce qu'il avait à lui dire et combla l'espace en quelques pas pour le rejoindre. Cho Hee passa ses mains sous sa veste pour enlacer sa taille et se mordit la lèvre. "Oh tu compte vraiment partir maintenant ? Qu'est-ce que t'as ? Un grand garçon comme toi, je te fais peur ? C'est un peu pitoyable, tu ne trouve pas ? Mais pas étonnant." dit-elle en lui jetant un regard appuyé. Ses mains finirent par se poser sur son haut avant qu'elle ne le repousse abruptement. "Minable." dit-elle avant de le doubler pour passer la porte et aller dans la pièce qui lui servait de cuisine et salon. Elle récupéra une autre bouteille d'alcool qu'elle but à même la bouteille, au goulot, plusieurs gorgées. "T'as pas envie de prouver que t'es un homme au moins ?" rajouta-t-elle, tentant de le pousser dans ses retranchements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 50
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Dim 26 Juil - 5:21

TENSE ★ FEAT. CHO HEE

Et comme toujours, Crystal restait impassible. Insensible. Un sourire était toujours pendu à ses lèvres. Ce même sourire qui, à chaque fois qu’il le voyait, plongeait un peu plus Dong Wook dans l’incompréhension. Un sourire vide de sens, puisqu’il était toujours aux lèvres de la jeune femme quand il était l’heure de se prendre la tête. Elle qui cherchait tant à le mettre en colère, était-elle seulement capable de ressentir une once d’agacement, aussi moindre soit-elle ? Ou de la peur ? Ou de la lassitude ? Ou quoi que ce soit qui la change de cette carapace d’indolence qu’elle offrait à chaque fois ? C’était peut-être ça, qui dérangeait le plus le jeune homme ; la voir incapable d’être autrement que ce qu’elle était en l’état présent. Il n’était pas inquiet pour elle. Seulement, cette même conduite qu’il lui reconnaissait à chaque fois était exaspérante.

C’était peut-être ça son problème, dans le fond. Mais c’était un problème que Dong Wook ne chercherait pas à résoudre. Une fois encore, et comme toujours, il se contenterait de laisser ses impulsions prendre le dessus. Il ne voulait pas être mêlé de près ou de loin à ce qu’il décelait être un trouble profond. De toute façon, il n’était pas l’heure de penser à ça. Car la danseuse tâcha une fois encore de piquer son égo. Et comme il l’avait expliqué : non, il n’était pas venu ici pour se préoccuper du plaisir de la jeune femme. En revanche, qu’elle tente de remuer le couteau dans une plaie inexistante agaçait le dealer. Donc en fin de compte… C’était un pari gagnant pour elle. Aussi, il répliqua de la façon dont elle le souhaitait, sûrement ; « Faut que j’te l’dise en quelle langue ? J’en ai rien à foutre de toi. T’es qu’une paire de trous sur pattes. »

Affaires récupérées, le garçon tenta de se faire la malle. Evitant soigneusement le regard de la jeune femme, il annonça qu’elle n’aurait qu’à le bipper quand elle aurait besoin de le voir pour se procurer de nouveaux cachets. Mais la fuite ne fut pas si simple. Crystal couvrit la distance les séparant en quelques pas, se collant une énième fois à lui, susurrant des mots à la lisière de son oreille. Et quand bien même Dong Wook aurait tenté de faire preuve d’encore quelques secondes de sang-froid, le temps de sortir de l’appartement sans en demander davantage… Non, il ne pouvait pas. C’était probablement encore plus pathétique de jouer le jeu de cette fille. Mais elle piétinait sa dignité. S’il avait peur ? Comment aurait-il pu avoir peur d’elle ? A quel moment le brin de folie qu’elle laissait entrevoir eut il put le laisser effrayé, l’ombre d’un instant ? Non. Il refuserait de l’admettre. Car pour lui, ce n’était pas vrai. S’il souhaitait partir, c’était qu’elle était chiante, il en était convaincu. Point barre. Elle se décala, adressant une nouvelle pique. Dong Wook resta immobile un instant, ressentant une vague de rage monter à ses tempes. Le temps qu’elle ne rejoigne la cuisine, le jeune homme resta immobile. Mais pas pour tenter de se calmer.

Il tourna les talons, marcha à grands pas jusqu’à la cuisine. La jeune femme lança une nouvelle pique, bouteille à la main. Le dealer saisit le récipient, qu’il envoya valser contre un mur dans un geste brusque. A peine les éclats de verre eurent-ils le temps d’épouser le sol, il poussa violement la danseuse contre une étagère chargée d’ustensiles en tous genres. Son poing s’éleva à nouveau… Et s’abattit sur le visage de Crystal. « QU’EST-CE QUE TU CHERCHES A PROUVER ?! » hurla le dealer, qui s’empressa d’empoigner sa vis-à-vis pour la secouer dans un excès de rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 37
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Lun 17 Aoû - 0:04

TENSE ★ FEAT. DONG WOOK

Elle se fichait totalement des remarques qu’il pouvait bien lui lancer, des menaces, justement elle savait que mis à bout, tout cela allait lui permettre d’avoir ce qu’elle veut. L’agacement du garçon était palpable, il n’allait pas tarder à être vulgaire pour tenter de lui faire comprendre quelque chose qu’elle faisait semblant de nier. Elle se doutait bien de ce qu’il pouvait penser d’elle. Cho Hee laissa ses doigts courir au bon leur semblait sur le torse du garçon, sachant que le contact physique, quand il ne le désirait pas particulièrement, pouvait finir par le mettre en colère. Elle en rajouta également une couche avec des petites piques bien placées. Sa réaction ne se fit pas tarder. Ah si elle devait se vexer pour tout ce qu’il lui balançait, elle passerait ses journées au fond de son lit à pleurer. Mais heureusement pour elle, elle n’était pas comme ça. Eh non, il était tombé sur une insensible, un cœur de pierre, un être sans émotions naturelles, mais plutôt préenregistrées pour tenter de se fondre dans la masse. Moue aux lèvres, elle fit mine d’être déçue par ce qu’il venait de lui lancer. « Tu as besoin d’insulter pour te sentir viril ? Quel homme dis donc … » dit-elle avec un air légèrement dédaigneux.

Le regardant tenter de fuir, regroupant ses affaires, elle ne comptait pas le laisser faire. Couvrant rapidement la distance, elle se colla de nouveau à lui, l’enlaçant avant de le rabaisser comme elle savait si bien le faire. Touchant la corde sensible, s’étonnant sur son absence de virilité, elle finit par lâcher qu’elle avait bien compris à qui elle avait affaire : un lâche et un loser. S’éloignant de lui, tout en le poussant, elle alla récupérer une bouteille dans la cuisine, buvant directement au goulot tout en le fixant. Il lui fallut une dernière pique pour qu’il soit à point. La danseuse vit sa bouteille lui échapper et valser contre le mur, sans avoir le temps de réagir. Cho Hee se sentie partir en arrière et elle rencontra violemment le meuble derrière elle, des ustensiles lui tombèrent dessus. Se mordant la lèvre, elle réussit à simplement gémir de douleur, se contenant avant de tenter de se redresser. Levant les yeux vers le dealer, elle n’en vit que le poing qui vient s’abattre durement sur sa joue. S’il ne l’avait pas attrapé pour la secouer, laissant la rage s’exprimer, elle serait tombée sur le sol. La jeune femme avait le goût du sang dans la bouche et elle était presque sûre d’avoir entendu un os de la mâchoire craquer.

Ce qu’elle cherchait à prouver hein ? Elle aurait bien voulu sourire, mais un léger étirement des lèvres la fit grimacer. Elle venait d’avoir exactement ce qu’elle voulait, son cœur battait à cent à l’heure, un peu de peur, beaucoup d’adrénaline, de l’excitation et de la colère aussi. Relevant la tête pour le fixer, ses yeux le foudroyèrent. Le goût du sang était encore présent et sans réfléchir, la jeune femme lui cracha dessus avant d’hurler elle aussi. « CONNARD ! LÂCHE-MOI ! » Bien qu’elle voulait tout le contraire. Elle voulait qu’il recommence, qu’il continue. Attrapant un objet juste derrière elle après avoir réussi à dégager un bras, elle le frappa à la tête avec une casserole qui traînait. Elle put le repousser avant de remarquer la bouteille brisée. L’attrapant par le goulot, elle se jeta sur le dealer pour le plaquer au sol avant de le menacer avec le verre brisé. « Alors tu frappes les femmes maintenant ? C’est encore plus minable que ce que je pouvais penser. Il y a que les faibles qui s’en prennent aux femmes. » siffla-t-elle. Elle le fixa avant d’aller planter brutalement le verre dans l’avant-bras du garçon. Elle savait bien qu’un jour que lors de leurs confrontations, le sang allait finir par couler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 50
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Sam 29 Aoû - 0:16

TENSE ★ FEAT. CHO HEE

Dong Wook leva les yeux au ciel sans mot dire. Il n’avait plus envie de se défendre de quoi que ce soit. En fait, il serait plus vrai de dire qu’il n’en avait jamais ressenti le besoin. Mais cette vérité prenait toute son ampleur face à Crystal. Elle avait toujours le mot pour le vexer, quelle qu’en soit les circonstances. Aussi, il se passa de surenchérir. Il avait exposé le fond de sa pensée, sans la moindre de classe, et il l’assumait. Au moins ne pourrait-elle pas dire qu’il ne l’avait pas prévenue, si un jour la jeune femme avait la brillante idée de vouloir demander un éclaircissement de situation. Bien que ça soit chose dont il doutait, largement. La danseuse semblait être aussi sensible aux insultes qu’il ne l’était. Mais… En pire, même. Puisqu’elle, elle ne s’énervait pas. Elle continuait à railler, de ce sourire mielleux, susurrant des paroles d’un ton chaud.

Le dernier seuil de tolérance fut néanmoins rapidement atteint. Le mot de trop. Dong Wook se rua vers la jeune femme, bouscula, frappa, secoua. Que cherchait-elle, au juste ? Et alors qu’il sonda les yeux, d’un regard plein de rage, il ne vit rien. Toujours les même pupilles d’encre, vides. Si elle le pouvait, il savait qu’elle aurait souri, comme toujours, sans donner de réponse, cherchant juste à l’énerver davantage. Incompréhension totale. Et alors que le dealer s’apprêtait à continuer à secouer, prêt à se déchirer la gorge pour obtenir une réponse, il ne vit pas le coup venir. Le contact du métal fit résonner son crâne, sa main lâcha prise, il vacilla sur le côté, menant ses paumes à sa tête. Il n’était que sonné, mais n’eut pas le temps de reprendre le dessus. Crystal fonça sur lui, le faisant basculer au sol, menaçant sa gorge d’un débris le verre.

Cœur battant à tout rompre contre ses côtes, souffle alerte, le regard du garçon alla du goulot brisé au visage de la jeune femme. Il n’était qu’un minable, siffla-t-elle, à traiter les femmes comme il le faisait. Il foudroya du regard, tentant de se débattre pour la repousser. Il n’avait pas l’intention de répondre à ses provocations. « T’as pas rép… » Pas le temps de terminer. Il vit le bout de verre s’enfoncer dans son avant-bras gauche. Le sang traça son chemin sur la peau, un cri déchira sa gorge. Instinctivement, ses jambes se débâtirent pour faire basculer Crystal, toujours penchée sur lui. Elle vacilla un instant. Juste assez de temps pour qu’il puisse la saisir par les cheveux, de son autre main, essayant tant bien que mal de faire fi de la douleur remontant du côté gauche. Dans un geste maladroit, il parvint à la bloquer au sol, joue à terre sur les bris de verre, genoux replié sur son dos pour l’empêcher de trop se débattre. Main droite toujours dans la chevelure, il pressa davantage sur le crâne de Crystal, se penchant pour pouvoir la fixer dans les yeux. Et alors qu’il s’apprêta à hurler à nouveau pour réclamer des explications – parce qu’il voulait au moins mettre un mot sur le bordel qui semblait occuper la tête de la jeune femme, ne serait-ce que pour l’enfoncer plus bas que terre, son attention se tourna vers la porte. Battant enfoncé d’un coup. Des hommes en uniforme entrèrent en trombe dans l’appartement, dans le vacarme de pas précipités.



Wake me up, remind me the story that I won't get insane, tell me why it´s always the same and explain me the reason why I'm so much in pain... Before I change again.

I'M BECOMING INSANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 37
▼ Points : 1
▼ Date d'inscription : 25/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: chohee ★tense   Mar 15 Sep - 23:27

TENSE ★ FEAT. DONG WOOK

On pouvait clairement dire qu’elle avait réussi son coup. Elle avait même carrément réussi, au-delà de ses espérances d’ailleurs. Il était bien devenu violent lors de leur première rencontre, mais cela avait été bref et dans le simple but de l’écarte, l’éloignant de lui, plus de l’agacement que de la colère au final. Elle avait été comme une gosse qu’on avait mise au coin. Mais pas cette fois-ci. Non cette fois-ci, c’était plus conséquent. Il l’avait violement poussé avant de la frapper, l’empoignant ensuite pour lui faire cracher quelques mots, des explications sur son attitude. Il voulait comprendre pourquoi elle agissait comme ça hein ? Dommage pour lui, elle n’avait pas envie de lui répondre. Un gout de métal s’insinua dans sa bouche, elle avait entendu quelques os de sa mâchoire se fracturer suite à son coup de poing. Il n’avait montré aucune hésitation au fait de frapper une femme. Et à vrai dire c’était sans doute ça qui lui plaisait, qui l’attirait. Cet homme représentait le danger, l’imprévisibilité. Facile à manipuler, à faire sortir de ses gonds pour obtenir ce qu’elle voulait de lui.

La danseuse se laissa le temps de reprendre ses esprits avant d’attraper une casserole sur le plan de travail derrière elle. Elle ne se priva pas pour lui donner un grand coup sur la tête, mobilisant toutes ses forces. La demoiselle en profita alors qu’il était sonné, se jetant violement sur lui afin de rencontrer durement le sol. Dans un accès de rage et de colère, elle se saisit de la bouteille brisée, menant le verre contre sa gorge, menaçante. Elle en était parfaitement capable, mais le tuer rendrait le jeu moins amusant pour la suite. Lui faire du mal attiserait peut-être encore plus leurs rages respectives, amenant à de nouveaux accès de violence de la part du dealer. D’un geste rapide, elle planta le verre tranchant dans son avant-bras, appuyant fortement, le regard ancré au sien pour qu’elle puisse y lire sa douleur. Sa réaction fut immédiate, un cri de douleur et son appui bougea et elle fut déstabilisée le temps de quelques secondes, assez pour qu’il puisse lui saisir violemment les cheveux. Dans son action il réussit à la maintenir au sol, le visage contre des débris de verre qu’elle sentie s’incruster légèrement sur le côté droit de son visage. Cho Hee grimaça, tentant de se débattre pour déverser sa colère contre le garçon. Ses dents se serrèrent au fur et à mesure que la pression de sa main sur son crâne, la vissant au sol, augmentait. Elle pouvait sentir l’os de son genou contre son dos, réduisant sa capacité à pouvoir se mouvoir, mais aussi à respirer correctement. Son cœur était complètement affolé, mais l’adrénaline y était aussi pour beaucoup.

Rageante, la jeune femme entendit alors un bruit qui semblait venir de la porte. Des voix criant des ordres, des bruits de pas se rapprochant. Finalement tout le poids du corps du garçon sur le sien se retira et elle inspira un grand coup, se redressant. Il atterrit dans son champ de vision et sans se soucier des personnes qui l’entouraient et des policiers qui maintenaient fermement le dealer, elle esquissa un geste pour se jeter de nouveau sur lui, mais des mains l’attrapèrent aussi. Ils se retrouvèrent rapidement chacun hors de portée de l’autre. Une femme vient se mettre face à elle, obstruant sa vue, avant de commencer à lui toucher le visage, la faisant grimacer. Elle comprit rapidement qu’on allait les emmener à l’hôpital, sous surveillance policière, pour les faire soigner. Si elle avait été hargneuse et violente jusqu’à ce moment, elle se stoppa subitement, redevant impassible et sans émotions apparentes, stupéfiant les ordres de police la maintenant. Croyant à une ruse, ils ne la lâchèrent pas pour autant. Elle réussit à croiser le regard du dealer. Lui il savait. Il savait que ce n’était pas un moyen d’échapper à leur vigilance. Elle était comme ça, toujours comme ça – la majeure partie du temps et il ne comprendrait jamais pourquoi. Frustrant, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: chohee ★tense   

Revenir en haut Aller en bas
 

chohee ★tense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: En ville ~ En guerre :: Itaewon :: Résidences :: Appartement de Byeol Cho Hee-