AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 When anger rises, think of the consequences ft.Lee Dong Yul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: When anger rises, think of the consequences ft.Lee Dong Yul   Ven 24 Avr - 2:15

When anger rises, think of the consequences


Les courses clandestines ne l'avait jamais intéressé jusqu'au jour où il se retrouva spectateur malgré lui de l'une d'elle. Dérouté mais surtout curieux à propos de ces fous du volants, Kwang In Ho avait fait des recherches à ce sujet pour pouvoir en voir une de son plein gré et non se retrouver au milieu de la rue à se demander si son heure était venue. Pour le nord-coréen, ce genre de fantaisie était inconnu, au nord ce genre de chose était interdite. Excité, il l'était. Le jour de sa première vrai course il avait repéré un jeune as du volant, ce dernier était prometteur. Pleine de bonne attention envers Kéres, il était persuadé que le garçon serait un bon élément. Avec un pilote comme celui-ci, il serait plus facile de prendre la fuite ou de livrer des paquets dans les temps. C'est alors qu'il décida d'approcher l'homme qui connaissait ces machines aussi bien que lui connaissait les ordinateurs.

Ce ne fut pas dur pour lui de se lier d'amitié avec le dénommé Lee Dong Yul. Il était facilement approchable et semblait apprécier être entouré. Le masque du doux et calme Kim In Ho facilitait leur relation. L'une était une pile électrique tandis que l'autre contrebalançait son hyperactivité, apportant des moments de tranquillité dans leur relation. Leur relation aurait pu rester ainsi longtemps. Ils se connaissaient sans se connaitre. In Ho n'était jamais rentré dans les détails de sa fausse vie, ils n'avaient jamais échangé leur point de vue sur leurs idées politiques ni même sur leur ressentit vis à vis de cette guerre. La tactique qu'avait employé notre nordiste était plus complexe. Il voulait que Dong Yul travail pour Kéres, qu'il le veuille ou non, le garçon ferait tout pour avoir un homme aussi talentueux dans les rangs. Utiliser de faux noms pour lui proposer des courses ou autre aurait été une très bonne option mais avant cela, il devait gagner la confiance du sudiste. Il devait être proche de lui, lui donner l'impression qu'il lui était indispensable pour enfin lui proposer des contrats d'hommes mystérieux qui payaient bien, mais qu'il ne pouvait pas effectuer à cause de son genoux gauche. Ne pouvant pas effectuer ces missions, il pourrait alors demander aisément au jeune prodige de les faire à sa place. C'était un bon plan, très bon plan. Même s'il ne voulait pas travailler pour Kéres, malgré lui, il aurait pu leur être utile.

Alors que leur relation grandissait, In Ho ressentait à l'intérieur de lui quelques chose de plus en plus dérangeant. Plus ils se voyaient et plus cette impression augmentait. C'était comme avoir faim. Il ne pouvait pas ressentir d'émotion en revanche, ce genre de sensation étaient bien présente, cette faim peut commune lui était inconnue. Elle ne se manifestait qu'en présence de Dong Yul. Lorsqu'il le voyait, il ne le lâchait plus des yeux, le dévorant du regard. Cette sensation dérangeait In Ho, elle lui donnait la nausée. Comment pouvoir expliquer cela, c'était si étrange pour lui. Avoir faim d'un individu, même s'il avait voulu en parler à quelqu'un, personne dans son entourage l'aurait écouté ou aurait compris ce qu'il voulait exprimer. En parler avec sa pseudo famille aurait été une erreur et cela aurait pu être mal interprété et jugé comme étant une trahisons au Nord. Seul Noah pouvait répondre à sa question mais, il était beaucoup trop dérangé et aurait profité de cette information pour le faire chanter d'avantage. Alors il se tue, se montrant moins aux courses.

Après une longue absence, il revenu le voir courir pensant avoir étanché sa faim. Une fois la course terminée, il fit de nouveau face à Dong Yul, n'osant pourtant pas le regarder dans les yeux. Il ne lui expliqua pas la raison de sa désertion, se contentant de lui proposer de boire un verre à sa victoire, comme avant. Le temps où ils se retrouvaient derrière une bière en fin de soirée à parler de la victoire de la veille était révolu. Pourtant, In Ho n'avait pas abandonné l'idée qu'un jour Dong Yul travaillerait pour Kéres, ce qui expliquait sa présence.

La soirée avait été forte en rebondissement, après sa énième victoire, tout un groupe dont la star de la soirée Dong Yul et In Ho passèrent la soirée à boire, à danser, à crier au nom de cette victoire bien méritée. In Ho fidèle à son masque de marbre affichait un mine innocente, il avait l'air joyeux, l'alcool aidant à authentifier son sourire quand vint alors le moment favoris d'In Ho, le moment où il pouvait avoir Dong Yul à lui tout seul, le moment où il travaillait intelligemment sa relation pour enfin pouvoir faire aboutir les projets qu'il s'était fixé. Ils étaient assis l'un à côté de l'autre derrière de leur traditionnel bière mais au lieu des crises de rire, un silence de mort s'était installé entre eux. La distance qu'avait prit In Ho n'aidant pas les langues à se délier. Le garçon du Nord sirotait lentement sa bière quand il reposa violemment son verre sur la table. C'était la première fois qu'il agissait si bruyamment en présence de Dong Yul. Il le regardait enfin dans les yeux, les joues teinté à cause de l'alcool. Il ressentait encore cette faim. Cette sensation si désagréable était accentuée par l'alcool. Il ne pouvait pas se concentrer sur autre chose, cela lui dévorant l'esprit. Le coréen reprit sa bière avant de la finir, cul-sec.

_ Je crois que j'ai trop bu...

Dit-il alors en se levant pour sortir prendre un bol d'air frais et de retrouver ses esprits. Il avait raté une occasion de se rapprocher de nouveau du pilote. Il s'en voulait, il détestait la sensation que l'autre garçon lui faisait, il en avait peur et par dessus tout, il ne la comprenait pas.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: When anger rises, think of the consequences ft.Lee Dong Yul   Lun 4 Mai - 3:00

Un départ, les pneus qui crissent, dépassements, quelques dérapages, des virages plus que serrés, parfois des chocs volontaires ou non entre les bolides des concurrents, des moteurs qui ronronnent, la vitesse qui l'électrise toujours plus. Voilà comment Dong Yul préférait profiter des quartiers libres d'Ares. Il n'avait pas pu résister bien longtemps à l'appel du bitume après son entrée à l'école. Il savait pourtant qu'il aurait des problèmes si il se faisait attraper à effectuer des courses clandestines mais la tentation avait été trop forte. Bien sur il prenait ses précautions, il ne parlait en aucun cas de sa carrière militaire et évitait d'adresser la parole à des têtes encore inconnues. Il connaissait bien les habitués, coureurs comme spectateurs et savait discerner les "nouveaux venus" des autres et s'en méfiait toujours un peu.

« Putain, il est fort le salaud ! ». Le premier tour était déjà bien loin derrière lui, tout comme ses concurrents pour le moment. Tous sauf un qui avait réussi jusqu'ici à garder la première place, faisant râler le brun qui ne voulait certainement pas se faire coiffer au poteau. Surtout alors que l'autre prenait bien soin de le bloquer à chaque tentative de dépassement. « Allez casse toi ! ». Ca y était, il avait vraiment la rage. Et quand il était dans cet état, il devenait plus que dangereux. Un coup d'oeil dans le rétroviseur, un autre sur la route puis sur les alentours. L'arrivée s'approchait dangereusement. Une ligne droite après le virage en épingle. Il n'allait pas pouvoir le rattraper à ce rythme et pas question de s'avouer vaincu. Depuis un long moment il ne connaissait que les premières places. Souvent sur des courses bien plus dangereuses alors merde, c'était pas ce guignol qui allait le ridiculiser aussi facilement ! Dong Yul chercha du regard une échappatoire, serrant le volant à s'en faire blanchir les jointures sous le coup de l'énervement quand finalement les commissures de ses lèvres s'étirèrent en un sourire vainqueur. L'autre avait déjà entamé le dernier virage et il se doutait que la foule rassemblée à la ligne d'arrivée devait déjà le voir arriver. C'était le moment. Il pressa au maximum l'accélérateur et fonça droit sur les grillages, forçant le passage et traversa l'élévation sans ralentir une seule seconde. Un cri de satisfaction retentit dans l’habitacle alors que la voiture resta un instant dans les airs pour ensuite atterrir bruyamment sur le goudron. Bien accroché, Dong Yul reprit bien vite le contrôle du véhicule sous l'air médusé de son concurrent qui se trouvait à la même hauteur que lui et lui fit signe de son majeur avant de prendre le large jusqu'à l'arrivée, offrant un dérapage contrôlé pour finir en beauté.

Sans attendre le brun sortit de sa caisse et leva le poing en signe de victoire, fier de son petit effet pendant que certaines de ses connaissances s'approchaient de lui en souriant. Il les laissa le féliciter, friand de ce genre d'attentions jusqu'à ce que son regard soit attiré par un visage familier. Immédiatement,  un grand sourire prit place sur ses lèvres et il se dirigea vers lui, ravi de le revoir. La présence d'In Ho ce soir-là était vraiment une bonne surprise, plutôt inattendue vu le temps qu'il avait mit a revenir et il ne pensait pas que sa présence aurait pu lui manquer autant. Bizarrement In Ho était le seul dont il ne s'était pas méfié. Bien qu'il ne l'ai jamais vu auparavant, il avait senti que le courant passait bien entre eux et s'était habitué à passer du temps avec lui après chaque courses...Jusqu'à ce qu'il ne donne plus aucun signe de vie. Dong Yul cependant ne lui en avait pas voulu. Ils ne s'étaient rien promis après tout. Il n'avaient fait que discuter voitures entre deux ou trois sujets quelconques qui n'avaient rien de personnel et ne s'étaient pas quittés en se promettant de se contacter. Alors le brun avait poursuivit ses activités sans en faire une affaire d'état. Il n'avait jamais été du genre à courir après les autres de toute façon. Mais ça ne l’empêchait pas d'être plus que content de revoir sa jolie frimousse. Ni d'accepter sa proposition.

Ils fêtèrent sa victoire dans les règles de l'art, buvant et riant presque à outrance. Certains en profitaient pour draguer les jolies jeunes femmes présentes ou simplement pour recharger les batteries à plats dans les fauteuils du bars pendant qu'In Ho et Dong Yul se retrouvaient comme ils en avaient l'habitude un peu à l'écart du groupe, leur verre à nouveau remplis. Sauf que d'habitude, son compagnon était bien plus bavard. Lui-même qui généralement ne manquait jamais de conversation ne savait pas par où commencer. Devait-il faire comme si de rien n'était ? Ou s'inquiéter auprès de lui de son absence ? Peut-être avait-il eu des problèmes ? Ou alors s'était-il lassé des courses ou de sa compagnie ? Il savait qu'il n'était pas facile à vivre tous les jours, il l'avait déjà beaucoup entendu. Mais il ne voulait pas entendre ce genre de réponses de sa part. Il s'assumait complètement mais il aimait beaucoup In Ho. Assez pour s'inquiéter de l'opinion qu'il avait de lui. Alors il préféra se taire pour une fois, laissant le plus jeune entamer la conversation à son aise sans le quitter du regard, évitant celui plein de sous-entendu que lui lançait la sulfureuse brune assise au comptoir. En soupirant doucement, le brun trouva finalement plus sage de briser ce blanc insoutenable. Peu importe le genre de réflexion désagréables qu'ils pourrait entendre. « Hey tu.. » tenta-t-il avant de sursauter vivement, baissant les yeux sur les éclaboussures de bières sur la table abîmée pour finalement chercher à capter le regard du cadet, surprit par cette soudaine réaction. « Ca ne va pas ? ». Sans hésitation il posa sa main sur son épaule pour la serrer doucement, approchant machinalement son visage du sien pour pouvoir observer ses traits malgré la pénombre du bar. Il remarqua ainsi ses rougeurs, la pensée qu'il était adorable ainsi lui traversa l'esprit mais repartit bien vite quand l'autre lui faussa compagnie. Sans hésiter, il se leva à son tour pour le suivre  tant bien que mal à cause de tout l'alcool qu'il avait dans le sang mais se fît couper la route par la fameuse demoiselle du bar qui vint lui réclamer un peu d'attention. Le jeune pilote hésita un instant, le regard d'abord fixé vers la sortie avant de dévier vers le décolleté fort attractif de la jolie brune. Et bon sang ça faisait un moment qu'il n'avait pas pu recevoir ce genre d'attentions et In Ho allait revenir n'est-ce-pas ? Malgré ses réflexions, Yul se sentait quand même coupable de laisser le plus jeune dans cet état et s'excusa auprès de la jeune femme pour aller le retrouver. « Juste un baiser.. » lui avait-elle chuchoté avant d'entourer sa nuque de ses bras pour l'embrasser chaudement. "Ok mais pas plus de cinq minute" s'était dit le brun, fondant sous le contact plus qu'agréable.
Revenir en haut Aller en bas
 

When anger rises, think of the consequences ft.Lee Dong Yul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» [Stinger's Story n°9] The Dark Knight Rises + Justice Squad
» Stay down and calm your anger, little fighter
» The Dark Knight Rises
» SETH Ж when the sun rises in the west.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: Corbeille :: Sujets abandonnés-