AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EVENT - the hospital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: EVENT - the hospital   Ven 3 Avr - 14:07

EVENT; the hospital

Neuf heure moins quart du matin, rez-de-chaussé de l'hôpital de Gangnam, les urgences. Boontam, dans son habit blanc d'infirmière, observait on ne sait trop quoi derrière le comptoir où elle s'était postée. Son regard était étrangement vide. Ses deux coudes s'appuyaient avec disgrâce sur le meuble, ses deux mains tenant sa bien lourde tête. Quelques patients venaient à sa rencontre, paniquaient à cause d'un bobo, rien de bien méchant, mais elle s'en fichait, ne répondant jamais à leurs attentes. Une autre infirmière venait à chaque fois à sa rescousse, demandant tout le temps le prénom de cette collègue qu'elle n'avait jamais vu auparavant. La jeune femme s'octroyait l'identité d'une chinoise immigrée suite à la guerre; personne n'irait vérifier, elle ne travaillait pas ici.
Alors qu'elle se perdait dans la contemplation du mur d'en face, un homme impatient vint secouer son bras droit. La fausse infirmière se réveilla et souriait d'un air malsain à son véritable collègue. Elle savait parfaitement ce que signifiait sa présence ici. « Chéri, c'est adorable de venir me voir pour mon premier jour » dit-elle de son air extasié au jeune homme. Elle sauta par dessus le comptoir, s'empressant d'aller enlacer son soit disant fiancé; la tête parfaitement calée à l'orée de son oreille, lui murmurant tendrement « Combien de temps encore mon amour ? ». « Cinq minutes ».

Une secousse hors norme fit trembler les fondations du bâtiment tandis qu'une détonation assourdissante frappa les tympans de Boontam. Le sol tremblait dangereusement et des cris stridents se firent entendre de part et d'autre de la salle. En dix secondes à peine, une quinzaine d'aides soignantes, une poignée de médecins et quelques agents de sécurité se précipitèrent vers les escaliers débouchant au sous-sol. L'infirmière infiltrée se précipita avec eux à l'étage inférieur. La fumée épaisse, les murs démolis, le plâtre dansant dans l'air sombre, les gémissements de personnes prisonnières des décombres, le sang qui faisait son apparition au fil du périple firent frissonner la jeune femme. C'était une jouissance maladive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   Lun 6 Avr - 18:15

Une explosion à la gare. Ha Na était tranquillement installée chez elle, dans son appartement à lire les dernières nouveautés sur la guerre des deux Corées, lorsqu'elle apprit la mauvaise nouvelle à la télévision. Les sourcils froncés, son premier réflexe fut de monter le volume de l'appareil, pour entendre tous les détails de l'histoire. Le deuxième fut d'envoyer un message à Na Young, une jeune femme membre d'Athéna qu'elle connaissait, pour lui demander si elle était au courant de cette histoire. Et le troisième fut de se lever, de prendre ses clés et descendre les marches de son appartement quatre-à-quatre. Les brigadiers devaient être les seuls à avoir été envoyés sur cette affaire, parce que les académiciens prenaient bien trop de risques, ils étaient encore en apprentissage, trop jeunes, pas assez d'expérience. Mais Ha Na pouvait faire quelque chose, et elle allait le faire. Peut-être que ça ne rejoignait pas la guerre entre les deux Corées. Mais en tant que membre de l'académie d'Athéna, elle apprenait à faire quelque chose contre les terroristes. Il était plus que temps qu'elle mette la technique apprise en classe en pratique.

Ha Na changea d'avis lorsqu'en plein milieu des rues bondées de la ville, les écrans géants sur les grattes-ciels l'alertèrent d'une nouvelle explosion, cette fois-ci à l'hôpital de la ville. Un peu perdue, l'athénienne paniqua un bref instant, crispant et décrispant ses doigts en éraflant sa peau de ses ongles. Et finalement, elle décida de se rendre à l'hôpital. Ha Na ne put retenir un hoquet de stupeur et d'effroi de couler hors de sa bouche en apercevant la fumée et le feu à l'intérieur du bâtiment. Il y avait des gens malades, même au bord de la mort dans cet endroit. Pourquoi vouloir s'en prendre à des gens qui avaient déjà un pied dans la tombe ? La jeune femme s'empressa de rentrer à l'intérieur malgré les avertissements des patients, qui eux se ruaient à l'extérieur, et commença aussitôt à fouiller les chambres du premier étage, pour aider les patients dans le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
▼ Messages : 121
▼ Points : 3
▼ Date d'inscription : 02/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   Lun 6 Avr - 20:19

Mon téléphone dans la main, mon sac avec un tout nouveau t-shirt dans l’eau, je continue ma route dans les rues sur de bon douze centimètres qui m’empêchaient de marcher trop vite. Les gens étaient nombreux, comme d’habitude et les vieux n’hésitez pas à bousculer les jeunes pour qu’ils les laissent passer. Le respect de l’ainé, d’accord. Mais ils pourraient respecter les cadets en retour, non mais !

C’est donc légèrement énervée que je continue tout droit, rentrant dans un grand magasin de vêtements qui s’étend sur plusieurs étages. J’avoue ne pas avoir le courage de continuer ma journée avec douze centimètres mais il le faut bien si je souhaite être jolie. Car oui, ces escarpins mis avec une mini-jupe très moulante et une veste presque trop grande en jeans ce n’est pas pour rien. Pour une fois que je n’ai pas à porter l’uniforme de l’école pour ne serait-ce qu’une journée, je souhaite en profiter, avoir l’impression de récupérer ma vie d’avant. Un peu. Mais alors que je regarde le rayon de vêtements bleus, j’entends la musique de la radio se taire pour laisser place à une breaking news. Oh non, pas pendant mon seul jour de libre, je vous en supplie. Pourquoi ces terroristes ne peuvent pas regarder mon emploi du temps et choisir un meilleur jour ?

Mais mon cœur se serre au fur et à mesure que j’entends l’évolution de la situation et c’est sur un coup de tête que je laisse mes sacs à la caisse, demandant s’ils peuvent me les garder jusqu’à je-ne-sais-pas-quand avant de partir en courant vers la gare.

J’ai à peine le temps de sortir du bâtiment que je manque de m’effondrer par terre telle une bleue. Rapidement, j’enlève mes escarpins et les laisse sur le trottoir pour continuer ma course dans de meilleures conditions. Mon téléphone sonne, mais je m’en contrefiche, il faut que je fasse quelque chose.

Cependant, je n’avais pas prévu d’être prise de court lorsqu’une explosion se laisse entendre non loin de l’endroit où je suis. Ma cervelle fonctionnant à cent à l’heure, je me dirige sans réfléchir vers cette deuxième catastrophe, me trouvant rapidement devant l’hôpital. La colère monte subitement en moi. Comment osent-ils ? Un hôpital ? Vraiment ?

Ce ne sont que des lâches.

Je me précipite à l’intérieur, voulant sauver et évacuer un maximum de personnes. J’évite toutes ces personnes paniquées, qui ne contrôlent plus rien et foncent dans tous les sens, alors que je passe les escaliers ▬ Non sans me faire marcher sur mon pied nu ▬ atteignant rapidement le premier étage, déjà essoufflée. Quand je vois Ha Na au loin. Je soupire de soulagement.

« Ha Na, dieu merci t’es là ! Ah mais donc si t’es là, je vais aller voir ce qu’il se passe en bas, plutôt. »

Je ne sais pas si c’est une bonne idée en fait, je tourne en rond, faisant un pas sur le côté prête à reprendre les escaliers puis un pas en arrière pour rester et aider l’autre jeune femme. Je suis complètement paniquée et ne sais pas par quoi commencer. La pratique en ceci n’est pas un exercice et ce qu’on vit à l’école n’a rien à voir en fait.



I wrap my HANDS around your neck so tight with LOVE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 44
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 02/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   Sam 11 Avr - 22:43

Cela faisait bientôt une heure qu'une explosion avait fait déraillé un train et les blessés commençaient à arriver, mais aussi des civils paniqués. Les médecins étaient trop peu nombreux vu qu'une bonne partie s'était aussi rendue sur les lieux du déraillement. Elle n'avait jamais couru autant depuis qu'elle travaillait ici, passant de patients en patients, le peu de médecin sur place obligeaient les internes, les externes et même les infirmières à faire les gestes qu'un médecin était censé faire. Qu'importe, les premiers soins devaient être donnés en priorité. Lihua s'inquiétait un peu pour Byung Hee, elle savait qu'il s'était rendu sur les lieux de l'accident et elle espérait qu'il ne soit pas pris d'une crise de panique. Ces pensées voguèrent aussi vers son petit-ami. Il n'était pas censé prendre le train aujourd'hui, mais elle n'était pas rassurée pour autant et elle n'avait absolument aucun temps devant elle pour prendre de ses nouvelles.

C'est quand on pense que rien de plus grave ne peut arriver que cela se produit. Une explosion survint alors sous leurs pieds. Lihua se rattrapa à un lit pour ne pas tomber. La réanimation. Non, pourquoi ? Pourquoi s'en prendre au seul lieu où on ne faisait aucune différence entre le bien et le mal ? Au seul endroit où tout le monde pouvait demander à recevoir des soins. C'était vraiment injuste. Un mouvement de panique se créa, les patients se ruèrent dehors. Rasant les murs pour ne pas se faire bousculer, la jeune femme tenta de rassurer des patients qui se devaient d'être immobile avant qu'une autre explosion survient au dessus d'eux. La chinoise serra les dents pour ne pas pleurer. Non, vraiment elle ne pouvait pas comprendre. Voyant que la majorité du personnel médical des urgences resta sur place, la jeune femme attrapa ce qu'elle pouvait avant d'aller emprunter les escaliers. Elle avait vu des personnes se diriger vers les étages, alors elle descendit. La réanimation. Elle ne pensa même pas au risque qu'une autre bombe pouvait exploser. La fumée la faisait tousser, l'obligeant à remonter. Attrapant un masque à oxygène pour elle, elle réussit à en récupérer deux autres avant de redescendre. Même si c'était son quotidien, elle ne savait pas si elle était prête à voir les résultats de l'explosion, les pertes humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 394
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 22/02/2015
avatar
Oh Shen
Admin
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   Mer 22 Avr - 23:20

C'est par un client qu'il a appris la nouvelle. Cette nouvelle qui dit qu'il y a eu une explosion à l'hôpital. Shen ne réfléchi pas, l'information ne fait qu'un tour dans son cerveau. Et elle tourne en boucle. Il demande, ordonne presque au client de revenir plus tard. Il ferme le garage et se fiche que quelqu'un puisse vouloir passer. Le garage, tout, rien n'a plus d'importance à part Li Hua. S'il ne compte pas son meilleur ami depuis toujours, Shin, il ne lui reste que Li Hua. Le coréen prend ses clefs de voiture, envoie un message à sa petite amie et garde son portable dans sa main. Il ne respecte pas le code de la route, grille ses plaques de frein à chaque arrêt imprévu. Plus il s'approche de l'hôpital et plus les rues sont encombrées. Alors il avance jusqu'à ne plus pouvoir circuler. Se gare comme il peut, que sa voiture puisse être abîme il n'en à rien à faire. Li Hua. Toujours Li Hua dans ses pensées.

Shen s'approche de l’hôpital et s'arrête à l'entrée. Il regarde le bâtiment, de la fumée partout, des gens qui sortent et d'autres qui rentrent, ça court dans tous les sens. Seules les blouses permettent de distingué le personnel médical des patients et visiteurs. L'inquiétude le fige sur place. Une partie de lui veut se précipiter à l'intérieur, la plus grande partie de lui même. Mais une autre partie s'imagine le pire et l'empêche de franchir les portes de l'hôpital. Dans la panique il se fait bousculer et le ramène à la réalité. Le bruit, les sirènes, les cris tout revient d'un coup. Il n'hésite plus. Il rentre, se précipite à l’accueil et demande à voir Li Hua. Son visage n'est pas inconnu, il vient souvent la voir entre ses pauses ou pour passer la récupérer tout simplement. L'infirmière répond qu'elle ne sait pas où elle est, qu'il essaye les urgences. Il essaye. Il cherche, regarde le visage de chaque membre du personnel. Sa petite amie n'est pas aux urgences. Aucune trace de Li Hua, toujours pas de message. Panique.


Sous un ciel écarlate
Comme la pluie qui s'abat tout au fond de mon être. La furie de ce monde me paraît éternelle. Je sens la violence et je vois le chaos. Je ressens la douleur comme je vois la torture. Sous un ciel écarlate, je veux que ma colère éclate. Qu'elle balaye tout sur son passage, tout c'qui alimente les feux de ma rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 83
▼ Points : 2
▼ Date d'inscription : 07/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   Sam 25 Avr - 23:42

THE HOSPITAL ★ EVENT

Il n’avait pas fallu beaucoup de temps à Do Jin pour quitter son appartement quand il avait entendu tomber la nouvelle. Un flash spécial avait interrompu le bulletin de nouvelles matinal qu’il avait l’habitude d’écouter en triant ses dossiers. Le jeune homme s’était désintéressé de son fichier client pour braquer son regard vers le petit poste de radio un peu désuet. Une attaque terroriste sur les voix d’un train. Quelques morts, beaucoup de blessés, expressément expédiés à l’hôpital de Gangnam. La voix alertée du présentateur n’avait pas fini d’entrer dans les détails de l’attentat ; Do Jin avait déjà quitté son bureau, partir récupérer une veste et quelques affaires de prime utilité, quittant son appartement en trombe. Direction l’hôpital, le cœur battant à tout rompre. Il devait savoir. Et pour ce faire, autant aller interroger directement les quelques victimes en état de parler.

Le jeune homme longeait un des longs murs d’enceinte du bâtiment quand une détonation fit gronder les alentours. Des cris tous proches retentirent, suivis promptement d’une vive odeur de fumée. Do Jin accéléra le pas. Quand il fut face au sas d’entrée, il devina aisément la panique intérieure, qui vint confirmer ses doutes – qui n’avaient pas vraiment lieu d’être, tant la situation semblait évidente. Une nouvelle attaque. Une occasion presque trop belle, victimes et horreur mises à part.

Accourant dans le hall d’accueil, Do Jin s’arrêta un instant. La panique, partout. Des infirmiers alertés, des brancards sur lesquels sont échouées des victimes de la première attaque, des personnes en cris et en pleurs, un vacarme insupportable. Le jeune homme tenta de se frayer un passage jusqu’au comptoir, derrière lequel une infirmière œuvrait à répondre à toutes les questions, sans savoir où donner de la tête. Il perdit rapidement patience, agacé par ces bousculades. Il alla de lui-même vers le service des urgences. La plupart des victimes se trouveraient probablement là-bas. A grandes enjambées, il longea les couloirs, au détour d’un desquels il reconnut quelqu’un. Il interpella : « Shen ? » Suspicion, il plissa doucement les yeux. « Qu’est-ce que tu fais là ? »


KIND INSIDE, HARD OUTSIDE
new world order leaves nothing, but chains. wash the blood of your hands, think for your self. it's time to do away with the betrayal and become the inventor of human happiness. damp down the fire of wars, but if they want war, let them beat each other. go against a wind, after all its the only way to expand your flag. just be yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT - the hospital   

Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT - the hospital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: Corbeille :: Sujets abandonnés-