AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▼ Messages : 180
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 09/03/2015
avatar
MessageSujet: Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram   Dim 29 Mar - 18:31


Death To Tyrants


Pas de coups de feu à tous les coins de rues, pas d'armée devant chaque bâtiment sensible, mais c'est tout comme. La guerre n'est pas toujours visible mais elle est dans l'air. Tout le monde devient suspect, tout le monde devient sujet aux doutes. Et le tout rend le combat de la blonde plus difficile. Difficile de convaincre des gens de plus en plus méfiants. Mais Kaena ne s'arrêtera pas pour autant. C'est même le moment où jamais d'ouvrir les yeux à tout le monde. A ceux qui n'y croient plus et qui commence à croire que les terroristes qui se cachent dans la ville sont la solution. Mais surtout aux terroristes qui se prétendent être la solution. Les pensées de Kaena s'envolent vers Tao. Elle ne peut pas s'empêcher de ressentir de la rancœur. De la tristesse, de la révolte, de la déception, dans sa tête un mélange de toutes ces émotions accaparent ses idées. Il faut qu'elle se ressaisisse, ce n'est pas le bon jour et surtout pas le bon moment. Ressentir ces sentiments ce n'est tellement pas. Assise sur un canapé à moitié mort dans un bâtiment pas en meilleur état, la coréenne se redresse et demande l'attention de tout le monde.

Tous ceux qui sont là ne se connaissent pas forcément. Certains sont des habitués d'autres des nouveaux visages. Mais tous sont là pour la même cause. La pièce n'a rien d'un grand bureau où l'on prend d'importantes décision avec ses murs tagués et ses canettes vides au sol, mais c'est tout comme. « Avant tout je voudrais revenir sur la précédente manifestation. La brigade a encore montré son incapacité à gérer la priorité des dossiers. L'un d'entre nous a eu une amende pour, je cite, incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l'encontre de la brigade. Encore un exemple (s'il en fallait encore un) que la brigade n'applique que l'abus de pouvoir. De mon côté j'ai été placée en salle d'interrogatoire 24 heures, pour expliquer que non l'anarchie ce n'est pas le chaos. Et que nous ne faisons encore moins l’apologie du terrorisme dans nos manifestation. Comprenez qu'ils accusent et condamnent pour rien. Tout est prétexte à nous arrêter. Donc ne nous laissons pas faire. » Elle marque une courte pause. « N'oubliez pas que les terroristes ne valent pas mieux, ne nous laissons pas avoir. » Après avoir mis les choses aux clair elle marque une courte pause laissant la parole à chaque personne qui voudrait s'exprimer.


ROMPONS LES RANGS
« soldat de Corée, jeunesse pleine d'ignorance ne gâche pas ta vie pour leur idée de patrie. Jeune déserteur sans reproche et sans peur leur armée te dégoûte, tu choisis ta propre route. Soldat au service de l'état t'es qu'un pion en attente, marionnette sanglante. Soldat t'es rempli d'illusion. Lève toi et chante cet hymne à l'insoumission. Rompons les rangs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 493
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 01/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram   Dim 29 Mar - 23:32

DEATH TO TYRANTS ★ FEAT. KAENA

Renverser brigade, soldats et terroristes pour prôner un monde plus juste. A chaque fois que Ga Ram se rendait dans ce squat – ce qui était assez rare, il aimait écouter les revendications des habitués. Lui, il se présentait comme un bleu. Un gars qui avait entendu parler du mouvement et qui cherchait à en savoir plus, en attendant d’être pleinement convaincu par les revendications offertes. Ce n’était pas complétement faux. Le nord-Coréen trouvait intéressant qu’une opposition autre se dresse face aux institutions « classiques ». Une sorte de tiers parti. Même s’il n’avait pas grande crédibilité, à ses yeux. Pas les mêmes moyens que la brigade, pas la même force de frappe que Kérés.

Tandis qu’il discute avec un type qui suivait le mouvement depuis quelques temps, son attention est attirée ailleurs. Une voix s’élève et interpelle. L’assemblée se tourne vers une jeune femme qui prend la parole. Ga Ram se décale de quelques mètres pour voir de qui il s’agit… Même si à entendre ce timbre de voix, il se doute rapidement qu’il s’agit de Kaena. Attentif, il écoute ce que l’activiste souhaite dire à l’assemblée.

Elle leur touche quelques mots de la dernière manifestation en date. Un soulèvement contre la brigade, à l’issu duquel un militant avait échoppé d’une amende. Pour sa part, elle avait été retenue vingt-quatre heures par un brigadier. Elle explique que les forces de l’ordre n’hésiteraient pas à s’en prendre à eux, malgré leurs revendications allant à l’encontre du terrorisme. Kaena poursuit, avant de laisser une petite pause pour laisser place à la parole de ses semblables.

Quelques murmures sont échangés à gauche à droite, mais Ga Ram ne dit rien. Il se contente d’observer la jeune femme. Il finit par élever la main pour se faire entendre. Il attend que le silence ne se fasse que tout un chacun soit attentif. « Je suis d’accord, la brigade n’a pas le sens des priorités. Mais quitte à vouloir le montrer, pourquoi ne pas engager une action concrète contre les terroristes ? Ca servirait toutes nos revendications ! » commence-t-il, le regard droit en balayant le plus de personnes du regard. « N’a-t-on pas la moindre information sur eux ? » demande-t-il, posant cette fois-ci son regard sur Kaena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 180
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 09/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram   Mar 21 Avr - 19:36


Death To Tyrants


Le ton est donné et les revendications brièvement rappelées alors la blonde laisse la parole à qui veut s'exprimer. Ici pas de sujet prévu à l'avance, chacun dit ce qui lui tiens à cœur au moment même. Beaucoup de personnes présentes ici étaient à la manifestation qui a mal tournée. Des murmures sont échangés et de son côté Kaena est interrogée sur sa détention. Une main qui se lève parmi les gens attire son attention et pas la main de n'importe qui. Celle d'un terroriste. Un terroriste qui propose d'engager une action concrète. Un terroriste qui lui demande – clairement à elle seule, du moins c'est ce qu'elle ressent – s'ils ont des informations sur eux. Elle veut parler, le dénoncer, elle a des informations mais pas sur lui. Kaena ne peut que supposer. Mais pour elle tout commence par des suppositions quand on ne peut pas faire autrement.

La détermination se lit sur son visage et son regard perçant se pose à son tour sur Ga Ram. « Si. Nous en avons. » Elle pense à Tao, elle pense à Noah mais c'est trop tôt pour les citer. Encore plus à un de leurs alliés. « Nous avons même quelqu'un de leur rangs qui communique avec nous à travers le fanzine. » Kaena ne développe pas et reste prudente. Elle pense à cette jeune dont elle ne connaît pas le nom qui a prit contact avec eux par écrit. Elle pense à cette rencontre qui devait avoir lieu. Mieux qui un jour aura lieu. « Nous sommes informés mais nous ne pouvons pas nous précipiter. » Une nouvelle pause pour regarder la foule. « Je sais que certains ici ne sont pas contre l'idée de frapper fort mais il suffit de regarder la brigade pour voir que c'est inefficace. Ils ont les moyens, ils enchaîne les échecs, non ? » Si.


ROMPONS LES RANGS
« soldat de Corée, jeunesse pleine d'ignorance ne gâche pas ta vie pour leur idée de patrie. Jeune déserteur sans reproche et sans peur leur armée te dégoûte, tu choisis ta propre route. Soldat au service de l'état t'es qu'un pion en attente, marionnette sanglante. Soldat t'es rempli d'illusion. Lève toi et chante cet hymne à l'insoumission. Rompons les rangs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▼ Messages : 493
▼ Points : 0
▼ Date d'inscription : 01/03/2015
avatar
MessageSujet: Re: Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram   Mer 29 Avr - 21:23

DEATH TO TYRANTS ★ FEAT. KAENA

Impassible, le terroriste observe Kaena. Est-elle en colère ? Sent-elle la rage bouillir en elle, l’envie de hurler à la provocation ? A-t-elle envie de lui demander de sortir d’ici ? Peut-être. Ga Ram ne sait pas. Tout ce qu’il sait, c’est qu’elle a une intuition sur ce qu’il est. Une perspicacité, mais sans aucune preuve. Le jeune homme se plaisait dans cette situation. Et il appréciait d’autant plus le calme olympien dont faisait preuve la porte-parole de ce groupe de révolte. Il tend une oreille attentive à la réponse qu’elle adresse à tous, son regard perçant rivé sur lui.

Ils avaient des informations, affirme-t-elle, sans en dire plus. Du bluff, peut-être. Rien qui ne déstabilise vraiment Ga Ram. Pour l’instant. Puisqu’un court instant plus tard, Kaena ajoute que l’un des membres de Kérés était en contact avec le groupe par le biais du fanzine. Il ne retient pas un haussement de sourcils à ces dires. Qui ? Les pensées et les profils défilent, l’espace de quelques secondes. Il aurait l’occasion d’y repenser plus tard. « Vraiment ? » demande-t-il, cet air abasourdi au visage. « Quelles informations ? Qu’est-ce qu’on sait à leur sujet ? » Son ton se fait plus alerte, plus pressée. Son air, plus concerné, plus curieux. D’autres regards interrogateurs sont adressés à la jeune femme.

La concernée reprend la parole. Ils ne devaient pas se précipiter, pour l’heure. Elle enchaîne au sujet de la brigade, encore, dont les résultats laissaient à désirer. « Peut-être est-ce une erreur de méthode, et non de moyen. » suppose Ga Ram. « Les seuls dont on entend parler dans les journaux, c’est les terroristes. La brigade est toujours dans leur ombre, toujours dans l’incapacité de mettre la main sur eux. » Pas exactement : il en était la preuve même. Néanmoins, puisque Kaena semblait pencher davantage pour la réflexion, plus que pour une action irréfléchie – ce qui était tout en son honneur, songe Ga Ram, il reprend : « Quels sont les projets, alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram   

Revenir en haut Aller en bas
 

Death to tyrants ▲ ft. Ga Ram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand
» [Validée]Death The Kid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  ::  :: En ville ~ En guerre :: Itaewon-